Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Chapelle de l’hôpital San Juan de Dios

94
0

Dans la principale rue piétonne de la ville, la calle Mesones, on trouve cette chapelle de l’ancien hôpital de la charité qui est maintenant une maison de retraite gérée par les sœurs mercédaires. 

La façade, qui date du XVIIIe siècle, présente une simple porte avec deux piliers, un entablement et un fronton brisé percé d’une niche où est exposée l’icône du saint titulaire. L’intérieur, qui date également du XVIIIe siècle, est à une seule nef avec des voûtes en berceau et des lunettes alors que le presbyterium est surmonté d’une voûte sur pendentifs. Il s’agit d’une interprétation simple du baroque sévillan de l’époque. 

En 2011, cette église fut cédée par la confrérie de la Amargura à la mairie et c’est depuis son siège canonique. 

Après le transfert des icônes titulaires de cette confrérie depuis la paroisse, on peut mettre en avant parmi l’imagerie du temple le Saint Christ de l’Humilité et de la Pacience, attribué à l'atelier de Pedro Roldán et, en particulier à Luisa Roldán, surnommée « La Roldana », datant de la fin du XVIe siècle. Cette statue d’un Christ nu, enveloppé uniquement dans un suaire, assis sur un rocher avec la tête appuyée sur sa main droite, est la seule icône ayant échappé aux flammes et à la destruction provoquée par la Guerre civile dans le village grâce à un voisin qui la cacha dans une jarre d’huile. C'est pour cela que cette statue est surnommée « Cristo del Aceite » (Christ de l’huile).

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.