Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Église de Santiago el Mayor

146
1

La construction de l’église est liée à la fondation d’Utrera en tant que ville. Le germe de la ville d’Utrera actuelle se trouvait sur le terrain occupé par l’église primitive, en face du château. D’après les chroniques, l’église primitive de Santiago fut saccagée durant la deuxième moitié du XIVe siècle par Mohamed V de Grenade. Après des années d’abandon, les travaux de reconstruction furent repris. Le portail, exemple du baroque gothique du style des Rois catholiques en Andalousie occidentale, date de cette époque.

L’édifice a un plan rectangulaire de type halle divisé en trois nefs de hauteur égale pour obtenir une élévation générale des plafonds du temple de sorte à surprendre les fidèles tout en leur faisant sentir l’omnipotence de Dieu. La lumière diffuse qui inonde toute l’église renforce cette impression.

La « forêt de palmiers » formée par les huit piliers fasciculés est impressionnant. Le diamètre de ceux de l’autel est plus grand et leur conformation mène à imaginer la projection d’un grand dôme gothique non réalisé d’après les informations recueillies. Cette « forêt de palmiers » est surmontée d’un « ciel étoilé », programme pictural développé généralement sur ce type de voûtes sur croisées d’ogives.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, on ajouta des éléments baroques à la paroisse de Santiago, notamment dans les chapelles de saint Joseph et de saint Antoine où la diversité des matériaux et l’organisation de l'espace sont représentatifs du baroque andalou. Le clocher abrite la cloche la plus ancienne d’Utrera, appelée cloche de San Fernando, qui date de 1483 et qui fut financée par la mairie. 

Horaires

Horaires d’été :
Du mardi au samedi : De 19 h 00 à 22 h 00
Dimanche : De 10 h 00 à 12 h 00 | 19 h 00 à 22 h 00
Horaires d’hiver :
Du mardi au samedi : De 18 h 00 à 21 h 00
Dimanche : De 10 h 00 à 13 h 00 | 18 h 00 à 21 h 00

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.