Alcalá de Guadaíra_PuenteDragón

Séville te fais tomber amoureux

Ancienne caserne de cavalerie. Sa construction fut ordonnée par la mairie et les travaux débutèrent en 1577, sous le mandant de Philippe II, comme on peut le lire sur l’inscription qui figure sur le linteau de son sobre portail.

Il s’agit d’un ancien bâtiment religieux qui, de par ses caractéristiques architectoniques, peut être daté des dernières décennies du XVe siècle.

Toutefois, sa typologie originale est partiellement cachée en raison des transformations subies au cours du XVIIIe siècle et à la fin des années 70 du XXe siècle.

Cette église du XVIIIe siècle (1745-1757) doit son nom à l’image du Christ de la Miséricorde, qui préside le maître-autel.

L’église paroissiale Nuestra Señora de la Victoria est située dans le centre historique d’Arahal, à quelques minutes d’autres monuments religieux importants tels que l’église San Roque, le couvent de Nuestra Señora del Rosario ou l’église de la Santísima Vera-Cruz.

Cette maison-palais fut la propriété des marquis de la Garantía et, aujourd’hui, elle appartient à MM. Cárdenas Osuna et Jiménez Alfaro. 

La façade est en briques apparentes et, au centre, il y a une belle porte du XVIIIe siècle avec le blason du marquisat. Cette porte se distingue par ses belles proportions, son design et son élégante exécution. 

Le palais de Mañara est un hôtel particulier construit dans un style fondamentalement Renaissance. Dans ce palais et né le célèbre philanthrope Miguel de Mañara, promoteur et bienfaiteur de la confrérie et de l'hôpital de la Caridad (Charité).

Du point de vue de la construction, on distingue trois étapes différentes. La première date des XIVe XVe siècle et consiste en la construction d’une église de style mudéjar à trois nefs, abside polygonale et tour de façade. La deuxième étape débuta en 1538 mais ne fut jamais achevée. On démolit l’édifice antérieur et on commença à construire un nouveau temple de style renaissance.