Mantecados

Séville, belle et diverse

Ancienne caserne de cavalerie. Sa construction fut ordonnée par la mairie et les travaux débutèrent en 1577, sous le mandant de Philippe II, comme on peut le lire sur l’inscription qui figure sur le linteau de son sobre portail.

Le palais de Mañara est un hôtel particulier construit dans un style fondamentalement Renaissance. Dans ce palais et né le célèbre philanthrope Miguel de Mañara, promoteur et bienfaiteur de la confrérie et de l'hôpital de la Caridad (Charité).

Il s’agit d’un ancien bâtiment religieux qui, de par ses caractéristiques architectoniques, peut être daté des dernières décennies du XVe siècle.

Toutefois, sa typologie originale est partiellement cachée en raison des transformations subies au cours du XVIIIe siècle et à la fin des années 70 du XXe siècle.

La construction de l’ermitage a commencé vers 1732. En 1746, sa toiture avait déjà été posée, il avait été béni et des messes y étaient célébrées. Fin 1749, il fut terminé avec l’achèvement d’un clocher-peigne sur lequel furent fixées deux cloches, connues anciennement dans ce village comme la grosse et la petite.

Dans la rue López de Ayala se trouve l’Hospital de los Milagros, également connu comme « el hospitalito ».

Il est situé sur le site de l'ancien Hospital de la Misericordia.  Il s'agit d'un petit bâtiment rectangulaire à deux sections séparées par un arc de triomphe en pointe. La construction ne comporte qu'une seule porte vers l'extérieur et est ouverte sur le mur de l'Épître, au pied et est encadrée par un alfiz et surmontée d'une corniche en porte-à-faux.

Il s’agit d’une petite église mudéjare qui correspond au type habituel de la sierra, composée d'une seule nef avec des arcs transversaux et d'une chapelle principale indépendante.  La chapelle est couverte d'une paroi semi-circulaire couronnée d'une lanterne, fruit d'interventions baroques.