Paso de Hermandades por Villamanrique de la Condesa. Fiesta de Interés Turístico de Andalucía

Séville te fais tomber amoureux

Le bâtiment baroque du XVIIe siècle, dont la construction fut ordonnée par Álvaro de Castilla, en 1614, comme couvent et hôpital, auquel l’église est rattachée.

Dans la rue López de Ayala se trouve l’Hospital de los Milagros, également connu comme « el hospitalito ».

Il s’agit d'un bâtiment à nef unique, sans toitures. La chapelle principale a une voûte octogonale en transept, de forme trapézoïdale. Un arc de triomphe ogival se trouve sur le côté de l’évangile en amont du presbytère. Il existe également un arc en plein cintre dont l’archivolte est richement ornementée, ainsi qu’une embrasure avec un arc bombé.

Elle est située dans ce qui est aujourd’hui une rue centrale de notre ville, qui était autrefois connue sous le nom de Calle de San Benito.

Il est situé sur le site de l'ancien Hospital de la Misericordia.  Il s'agit d'un petit bâtiment rectangulaire à deux sections séparées par un arc de triomphe en pointe. La construction ne comporte qu'une seule porte vers l'extérieur et est ouverte sur le mur de l'Épître, au pied et est encadrée par un alfiz et surmontée d'une corniche en porte-à-faux.

L'ancien grenier municipal d'Osuna est un bâtiment civil qui se dresse dans le centre historique de cette ville. L’édifice a été acquis par la municipalité en 1731 pour y installer l’entrepôt de pain du grenier, qui a été achevé en 1779, comme on l’indique un écriteau sur la façade.

En 1531, le quatrième comte d'Ureña donna l'ancienne chapelle San Sebastián et l'hôpital annexe aux frères de l'ordre des Prêcheurs pour fonder leur couvent, et il est consigné que la chapelle ne fut pas démolie mais absorbée par la nouvelle église. Sa construction définitive remonte au 7 mars 1547. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, certaines réformes ont été réalisées.