Romerías

Séville te fais tomber amoureux

La maison de retraite Saint Ferdinand et Sainte Élise a été créée en 1929 d'après le projet de l'architecte Vicente Traver Tomás, auteur de bâtiments aussi importants que le théâtre Lope de Vega et la Columnata du parc María Luisa à Séville. Elle a été commandée à titre d'œuvre de bienfaisance par ses fondateurs, Mme Elisa Basagoiti López et M.

Au début du XVIIIe siècle, le presbytère Cristobal Francisco Halcón de Cala a construit cette petite chapelle-oratoire dédiée à la Très Sainte Trinité dans sa propre maison. La construction de cette ancienne chapelle a commencé en 1714 et s'est achevée en 1719.

L'une des personnes qui a poursuivi l'œuvre sociale commencée par Andrés Sánchez d'Alva et Otilia Calderón, était sa cousine Manuela Murube qui a consacré une grande partie de sa vie à aider à maintenir l'asile et à fournir de bonnes conditions de vie à ceux qui y vivaient. En outre, Manuela a fait don à l'asile de précieuses toiles de la peintre de Lebrija, Antonia Rodríguez Sánchez d'Alva.

L'ancien grenier municipal d'Osuna est un bâtiment civil qui se dresse dans le centre historique de cette ville. L’édifice a été acquis par la municipalité en 1731 pour y installer l’entrepôt de pain du grenier, qui a été achevé en 1779, comme on l’indique un écriteau sur la façade.

Forte de cinq siècles d’histoire, la maison-hôpital de la Santa Resurrección continue à venir en aide aux demandeurs avec bienfaisance, comme le souhaitait Juan Ponce de León, volonté couchée sur le papier par sa mère Catalina Perea dans son testament en 1522.

Dans la principale rue piétonne de la ville, la calle Mesones, on trouve cette chapelle de l’ancien hôpital de la charité qui est maintenant une maison de retraite gérée par les sœurs mercédaires.