Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Église du Couvent de la Purísima Concepción 

111
1

Le Couvent de la Concepción de Carmelitas Calzadas fut fondé en 1577 par Francisco Álvarez de Bohórquez et son épouse Catalina de Coria. Le premier office eut lieu l’année suivante, le couvent ayant été inauguré en 1580.

Il s’agit du seul couvent de clôture qui existait à Utrera au XVIe siècle et qui est toujours resté habité depuis sa fondation. Le bâtiment conventuel est plus petit que l’original étant donné qu’au XIXe siècle il a fait l’objet d’importants travaux de rénovation financés par les marquis de San Marcial. Toutefois, il conserve encore son potager et sa basse-cour ainsi que le cloître, la salle capitulaire et le réfectoire. Il dispose également de parloirs, d’un hospice et d’un tour. Ce tour leur permettait de recevoir de délicieuses pâtisseries conventuelles.

Aujourd’hui, le couvent des Mères Carmélites d’Utrera est un espace de solidarité, de prière est d’interculturalité. Des religieuses parties en mission en Afrique témoignent dans les chants religieux de leur apport interculturel en fusionnant les harmonies conventuelles traditionnelles et les rythmes africains.

L’église est de style mudéjar, à une seule nef et recouverte d’un plafond à caissons en bois ornés d’entrelacs mudéjars sur toute sa longueur. Au pied de la nef, il y a un jubé fermé par ce plafond à caissons alors que le chœur inférieur de plan rectangulaire est couvert d’une voûte en berceau avec des lunettes et des arcs-doubleaux en plâtre. Derrière le retable majeur se trouve la sacristie et, au-dessus de cette dernière, la maison du sacristain recouverte d’un plafond plat. Les deux portails extérieurs, formés par des arcs en plein cintre, des pilastres, un fronton triangulaire et des couronnements en pyramide, ont été restaurés mais leur composition répond à celle qu’ils avaient à l’origine. 

Horaires

Visites : De 9 h 00 à 13 h 00 et de 16 h 00 à 18 h 00

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.