Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Château d’Utrera et Tour de l’Hommage

1120
1

Le château d’Utrera se trouve sur une colline naturelle. Il est composé de pans de murailles avec leurs tours de défense respectives aux angles et dans les zones intermédiaires. Avant le XIVe siècle, il y avait un cercle intérieur qui a ensuite été agrandi jusqu’à atteindre une enceinte de dix-huit hectares protégées : le château et 38 donjons, avec quatre portes d'accès qui sont la Porte de Séville (nord), la Porte de Jerez (ouest), la Porte de San Juan (est) et la Porte de la Villa, au sud de la ville, qui est la seule à être restée debout.

Construit par le Conseil de Séville sur les ruines d’une ancienne tour arabe, il est cité pour la première fois en 1246 par Alphonse X le Sage. En 1368, il fut détruit par le roi de Grenade, Mohammed V. Après la conquête de Grenade par les rois catholiques, le château d’Utrera perd son rôle de défense et il finit par être abandonné. Après une tentative de reconstruction en 1915, il est définitivement récupéré pour la ville le 30 juillet 1986.

L’enceinte fortifiée et l’intérieur sont répartis sur plusieurs terrasses qui s’adaptent au terrain. Sur la plus haute, juste à côté de la grande porte, se trouve la Tour de l’hommage, aménagée comme espace muséographique autour de l’histoire du château et des tours de la bande mauresque parsemées sur le territoire. À l’étage inférieur, on trouve une maquette qui reproduit le plan de la ville d’Utrera au XVIIIe siècle et différentes unités d’exposition sur lesquelles figurent les dates clés du château. À l’étage supérieur, la collection est complétée par une vue d’ensemble des travaux réalisés dans le château au XXe siècle. La place d’armes accueille souvent des festivals de cinéma, de théâtre et de musique, surtout en été.

Horaires

De 10 h 00 à 13 h 00 et de 16 h 30 à 20 h 30

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.