Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Couvent de San Agustín

84
0

Aux XVIe et XVIIe siècles, Cazalla de la Sierra était le seul centre de production de vin à portée nationale. Au cours de ces siècles, plusieurs ordres monastiques furent fondés, notamment l’ordre de Saint-Augustin, qui fonda le couvent de San Agustín vers 1588 dans un ermitage nommé Nuestra Señora de la Soledad. L’église, sans doute rénovée au XVIIIe siècle, se caractérise par son élégance et sa simplicité, à l’image des constructions typiques de la sierra. En 1936, l’édifice est devenu la propriété d’un particulier qui l’a converti en distillerie d’anis et dont l'activité s’est poursuivie jusqu’aux dernières décennies du siècle dernier.

On peut mettre en avant le clocher de l’ancien temple, fait en briques et décoré de sphères en azulejos dans le style habituel des œuvres du premier tiers du XVIIe siècle. La partie centrale, cloître et couvent, est actuellement le siège de la mairie de Cazalla de la Sierra.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.