Peregrinos

Plans recommandés

Une offre culturelle et de loisirs unique et singulière : découvrez nos recommandations

L’héritage de Rome à Séville. Vía Augusta

98
0

« L’héritage de Rome à Séville » est un voyage sur les traces du passage de Rome à travers la ville et sa province, qui fait découvrir au visiteur tout le patrimoine culturel et artistique que nous avons à offrir de cette civilisation qui a, un jour, colonisé et dirigé le célèbre orbe.

Ce guide, qui nous sert d’inspiration pour créer ce plan recommandé, est structuré selon les voies de communication que la civilisation républicaine puis impériale a construites. Il s’agit des trois routes principales qui traversent les diverses villes de la province de Séville dans lesquelles l’héritage romain est le plus présent : la « Vía de la Plata », la « Ruta Bética Romana » et la « Vía Augusta ».

Le fait que deux des plus grandes empereurs de Rome, Trajan et son fils adoptif Hadrien, soient nés et aient vécu à Italica, sur la municipalité de Santiponce, jadis Sevilla la Vieja, en fait une raison suffisante pour s’y arrêter et penser à ce que fut la civilisation romaine dans notre province, quels étaient ses vestiges, ses monuments, ses us et coutumes qui perdurent encore de nos jours et comment en faire une raison pour créer une route touristique et pratiquer le tourisme patrimonial.

Vía Augusta

Le dernier des tracés est appelé « Vía Augusta », la voie romaine la plus longue, d’une longueur totale de 1500 km. Nous la commençons dans la municipalité de San Juan de Aznalfarache, alors appelée Osset Iulia Constantia, dont les vestiges romains peuvent être visités tant au Centre d'interprétation du patrimoine archéologique de San Juan, sur la Plaza del Dr. Cariñanos, qu'à la Sala de los Aljibes, sur la Plaza de Otto Engelhardt ; et de là, nous nous rendrons dans d'autres villes chargées d'histoire comme Alcalá de Guadaira pour y voir la Torre de la Membrilla et la villa située dans la zone proche du Camino de Pelay Correa, avec des mosaïques et des espaces productifs ; la ville d'Utrera dans laquelle nous recommandons aux voyageurs de visiter le pont de las Alcantarillas, d'origine romaine et qui comprend également la tour qui se trouve à côté. De là, nous partons vers l'ancienne ville de Martia (Marchena), ville résidentielle et agricole pour les Romains et où, grâce aux travaux d'amélioration des infrastructures d'approvisionnement en eau de la municipalité, un dépôt d'origine romaine a été trouvé.

De Marchena, nous nous rendons dans les rues de La Puebla de Cazalla où d'importants documents juridiques ont été trouvés : Municipium Flavium Villonensis et son Lex. En ce qui concerne le premier, il s’agissait de quelques structures politiques et administratives qui permettaient l’accès à la ville conquise par les Romains, tandis que la Lex est un bloc de pierre à l’inscription romaine qui mentionnait Villo et une population autochtone.

Le prochain arrêt est El Saucejo, avec des vestiges surtout agricoles, jusqu’à arriver à la grande Urso (Osuna), qui joua un rôle important pendant la deuxième guerre civile entre Pompée et Jules César (49-45 av. J.-C.). Les carrières de l'ancienne Urso, situées dans le Coto de las Canteras, dont on dit qu'il est la "Pétra" de l'Andalousie, se distinguent par leur importance. Le prochain arrêt se fera à Gilena, une ville très prolifique avec ses 36 sites romains. La fin du tracé se déroulera aux villes autrefois appelées Ostippo (Estepa) et Ventippo (Casariche), où l’on peut admirer leur carrière romaine. Toutes ces localités ont été profondément marquées par des siècles d’histoire et par les traces laissées par les nombreux peuples qui y sont passés.

Points d’intérêt
[{"title":"Alcal\u00e1 de Guada\u00edra","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/alcala-de-guadaira","lat":"37.33378875","lng":"-5.849452112"},{"title":"Casariche","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/casariche","lat":"37.294457","lng":"-4.760083"},{"title":"El Saucejo","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/el-saucejo","lat":"37.070001120557","lng":"-5.0963795185089"},{"title":"Estepa","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/estepa","lat":"37.291639592883","lng":"-4.8779257413"},{"title":"Gilena","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/gilena","lat":"37.25119894","lng":"-4.913339625"},{"title":"Herrera","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/herrera","lat":"37.36475887","lng":"-4.850335163"},{"title":"La Puebla de Cazalla","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/la-puebla-de-cazalla","lat":"37.22238774","lng":"-5.310318072"},{"title":"Lora de Estepa","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/lora-de-estepa","lat":"37.268563030763","lng":"-4.8278474807739"},{"title":"Marchena","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/marchena","lat":"37.32984555","lng":"-5.415861643"},{"title":"Osuna","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/osuna","lat":"37.237246715391","lng":"-5.102950691278"},{"title":"San Juan de Aznalfarache","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/san-juan-de-aznalfarache","lat":"37.359796726096","lng":"-6.0277926921844"},{"title":"Utrera","url":"\/fr\/la-province-de-seville\/nos-villages\/utrera","lat":"37.1833342","lng":"-5.7815276"},{"title":"Centre d\u2019interpr\u00e9tation d\u2019Osset Iulia Constantia","url":"\/fr\/que-voir-et-que-faire\/patrimoine\/musees-et-expositions\/centre-dinterpretation-dosset-iulia","lat":"37.3955514","lng":"-5.9960037"},{"title":"El Coto de las Canteras","url":"\/fr\/que-voir-et-que-faire\/patrimoine\/monuments\/el-coto-de-las-canteras","lat":"37.24397601802","lng":"-5.0997175391807"},{"title":"Carri\u00e8res romaines de Cerro Bellido","url":"\/fr\/que-voir-et-que-faire\/patrimoine\/monuments\/carrieres-romaines-de-cerro-bellido","lat":"37.2901857","lng":"-4.7592265"},{"title":"Torre de la Membrilla","lat":"37.264488864348","lng":"-5.6730532901895"},{"title":"Puente de las Alcantarillas","lat":"37.0962568","lng":"-5.8613566"}]

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.