La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Estepa

483
8

Estepa, la ville des mantecados 

Visiter cette ville de La Campiña sévillane est un délice. Vous serez immédiatement enivré par la douce odeur qui plane à Estepa : on y sent toujours la cannelle, car cette épice est utilisée dans les usines traditionnelles de fabrication de mantecados et de polvorones (biscuits traditionnellement mangés à Noël), qui ont donné à la localité sa renommée internationale bien méritée. 

La ville des mantecados s’étend au pied du Cerro de San Cristóbal, une colline dont le sommet est couronné par une formidable enceinte fortifiée. C’est ici que commence son histoire fascinante qui, en plus de son riche patrimoine, a valu à Estepa d’être classée site historique et artistique. 

Un autre attrait de cette ville est l’huile d’olive vierge extra. Une production de tradition millénaire qui, pour sa saveur et sa qualité incomparables, a donné naissance à la première appellation d’origine de Séville.

Au cœur de l’Andalousie, découvrez une ville que vous aimerez à la fois pour son excellente cuisine, pour la beauté de son patrimoine et pour le charme de ses habitants. Venez vivre une expérience unique pour vos sens dans la magique ville sévillane d’Estepa. 


Comment s’y rendre ?

En voiture, vous pouvez rejoindre Estepa par l’autoroute A-92.
Si vous voyagez en bus depuis Séville, trois compagnies proposent des départs tout au long de la journée : Grupo Valenzuela, Alsa et Autocares Carrera. 

En train, la gare la plus proche est Pedrera ou Puente Genil-Herrera. De là, vous pouvez prendre un bus pour rejoindre Estepa. 


Comment se déplacer ?

Le mieux est de se promener à pied dans les rues d’Estepa et de se perdre pour découvrir ses charmes. L’office du tourisme propose des visites guidées pour découvrir son histoire, son patrimoine ainsi que l’industrie du mantecado et de l’huile d’olive. 


Les incontournables

  • Visitez les 24 usines de mantecados d’Estepa et apprenez à fabriquer ce biscuit, la spécialité de la ville.
  • Profitez d’une vue unique depuis le Balcón de Andalucía, le point de vue situé sur la colline du Cerro de San Cristóbal. Par temps clair, vous pouvez même voir la Sierra Nevada. 
  • Ne manquez pas la Semaine sainte d’Estepa, déclarée fête d’intérêt touristique national. 
  • Petit-déjeunez une bonne tartine, arrosée d’un filet d’huile d’olive vierge extra appellation d’origine d’Estepa. 
  • En juillet, visitez le quartier de La Coracha pour célébrer la Velá de Santa Ana : découvrez les jeux, les courses et le traditionnel mât de cocagne.  
  • Si vous êtes amateur de chocolat, visitez Chocomundo, un musée dédié à l’histoire du cacao
  • Découvrez d’autres douceurs traditionnelles comme les bienmesabe (dessert à base d’amandes) ou les ochíos (sorte de grissin aux graines d’anis) des sœurs du couvent de Santa Clara
  • Vivez la Féria du mois d’août, en l’honneur de la Vierge de l’Assomption, dans une caseta  d’accès public et climatisée.
  • Promenez-vous dans le site naturel du Manantial de Roya et visitez l’ermitage de San José Obrero
  • Apprenez tout sur le vin dans les musées de Bodegas Machuca et El Bodegón


Itinéraire de visite

À Estepa, chaque monument, usine de mantecados ou rue a son histoire et son charme. Laissez-vous surprendre par le centre historique avec ses ruelles étroites et escarpées, dont la calle de la Libertad, où une voûte abrite une petite vierge. La calle Torralba doit son nom à une héroïne locale, compagne d’un fameux bandit de grand chemin : demandez donc à n’importe quel habitant que vous croiserez de vous raconter sa légende.

De là vous atteindrez la tour de la Victoire, spécimen du style baroque, classée Monument national. Cette tour ainsi que les ruines encore visibles de l’église à laquelle elle appartenait ont une valeur inestimable. Dirigez-vous vers le quartier de Las Angustias et promenez-vous dans ce lieu typique pour découvrir la petite chapelle de Montserrat à l’intérieur d’une ancienne tour de moulin.  

Vous voulez tout savoir sur les origines d’Estepa ? Gravissez la colline du Cerro de San Cristóbal pour profiter de la vue magnifique depuis le  Balcón de Andalucía et visiter les vestiges de l’Alcazaba. Il est recommandé de faire le circuit des remparts que domine le donjon carré et de visiter l’ancienne mosquée défensive. C’est aujourd’hui l’église Santa María, le premier lieu de culte chrétien d’Estepa qui abrite également un musée d’Art sacré

À proximité, visitez l’église Nuestra Señora de Gracia et le couvent de Santa Clara où les religieuses font d’exquises friandises. Ne partez pas sans goûter le bienmesabe et essayez de deviner pourquoi cette douceur artisanale s’appelle ainsi. Poursuivez votre promenade dans le centre historique et visitez les nombreuses églises de la localité. Dans la calle Castillejo, ne manquez pas les deux bâtiments historiques en ayant pris soin de réserver à l’avance : l’ermitage de la Asunción et le palais du Marqués de Cerverales.

Vous avez besoin d’une pause ? Faites un arrêt sur la Plaza de Santa Ángela et laissez-vous envahir par la paix et  la sérénité qui se dégagent de cet endroit. En face, contemplez le couvent des sœurs de la Compagnie de la Croix où vivent quelques religieuses très appréciées par les habitants d’Estepa. Ne manquez pas le quartier tout proche de La Coracha. L’ermitage de Santa Ana, lieu chargé d’histoire, où on fête la traditionnelle velá sur sa place, chaque année en juillet. 

Pour terminer votre parcours à travers la ville,  vous pouvez faire un peu de tourisme industriel : visitez une usine de mantecados ou l’une de ses deux caves et dégustez le vin local, puis découvrez l’histoire de l’huile d’olive vierge extra à la coopérative Oleoestepa. 

Si vous avez encore de la force, vous pouvez faire une randonnée pédestre dans le site naturel de Manantial de Roya, au milieu d’un paysage unique de la Sierra Sur où vous pourrez également passer une journée en plein air en famille. 


Lieux à visiter

  1. Palais du Marquis de Cerverales
  2. Ermitage de Santa Ana
  3. Église Nuestra Señora de la Asunción
  4. Église Nuestra Señora de Los Remedios 
  5. Église Nuestra Señora del Carmen
  6. Église de Santa María et musée d’Art sacré
  7. Église Nuestra Señora de Gracia
  8. Couvent des sœurs de la Compagnie de la Croix  et Plaza Santa Ángela
  9. Église San Sebastián
  10. Église et couvent Santa Clara
  11. Tour de la Victoire et ruines de l’église 
  12. Tour de l’Homenaje
  13. Cerro de San Cristóbal, Alcazaba, maison troglodyte et vestiges des remparts
  14. Ermitage de San Marcos
  15. Palais du Marqués del Oro
  16. L’ancien grenier communal sur la Plaza del Llanete
  17. Musée archéologique Padre Martín Recio
  18. Musée du chocolat Chocomundo, La Despensa de Palacio
  19. Théâtre et maison de la culture Miguel de Cervantes
  20. Sierra del Becerro, la Sierra de Estepa, classées système montagneux d’intérêt environnemental
  21. Los Canterones, une ancienne carrière romaine et médiévale : on peut y voir la grotte où se réfugiait le bandit Juan Caballero 
  22. Manantial de Roya et Los Tajillos


Localisation

Estepa est située à 113 km de Séville et se trouve dans la région de la Sierra Sur, c’est la deuxième ville la plus peuplée de cette région après Osuna. La ville se dressait initialement sur le Cerro de San Cristóbal, ce qui lui a valu le nom de « balcon de l’Andalousie ». Par temps clair, de cette colline, on peut voir Séville, Cordoue et même les sommets de la Sierra Nevada.

Comarque
La Campiña
Superficie
190.00 Km²
Altitude
533.00 m
Nº d’habitants
12.503
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.