La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Alcalá de Guadaíra

1506
15

Alcalá de Guadaíra, la ville du pain

Saviez-vous que pendant des siècles, Alcalá de Guadaíra a été le fournisseur de pain d’une grande partie de la province de Séville ? C’est de là que lui vient son surnom « Alcalá de los Panaderos », Alcalá des boulangers. Ne manquez pas lors de votre passage la Route des anciens moulins à eau qui longe la rivière ayant donné son nom à cette localité : la Guadaíra. Cet itinéraire traverse le parc naturel d’Oromana, une zone protégée.

Aujourd’hui encore, le pain est un des produits phares de la ville, tout comme les roscos, les regañás et tous les autres délices que vous pourrez déguster dans les boulangeries et en accompagnement des tapas dans les bars de la ville. Côté gastronomie, vous pourrez également découvrir les spécialités d’Alcalà où prédominent les ragoûts, les plats à base de riz et toutes sortes de plats maison. Pour les becs sucrés, deux spécialités locales incontournables : la bizcotela rellena et la torta de Alcalá.

Située seulement 21 km de Séville, la ville d’Alcalá de Guadaíra est fière de son magnifique patrimoine historique, marqué par son passé arabe. Sont à mentionner  le château médiéval, les églises mudéjares et le site archéologique de Gandul, où se dressent des dolmens qui témoignent de la présence des premières civilisations qui peuplèrent la localité.

Le flamenco est également intimement lié à l’histoire de la ville puisque c’est ici qu’est née la soleá alcalareña. Rendue célèbre par Joaquín el de la Paula, elle est depuis plus de 30 ans commémorée lors d’un festival éponyme.

Histoire, flamenco, gastronomie, nature… Que demander de plus ? Cette ville est un passage obligé qui vous réjouira à coup sûr !


Comment s’y rendre ?

En voiture, emprunter l’A-92 (Sevilla-Málaga) en direction d’Alcalá de Guadaíra. Depuis Madrid, prendre l’autoroute N-IV, puis rejoindre la SE-40 jusqu’à la sortie d’Alcalá de Guadaíra. Depuis Cadix, Huelva ou le Portugal, suivre la SE-30, puis l’A-92 et sortir à Alcalá de Guadaíra. 


Comment se déplacer ?

La meilleure façon de visiter Alcalá de Guadaíra est d’utiliser les quatre lignes de bus qui quadrillent la ville. Mais n’hésitez pas à déambuler à votre rythme, en vous perdant dans les agréables rues du centre historique. 

Pour découvrir le site naturel des berges de la rivière Guadaíra, l’Office du tourisme propose un itinéraire de randonnée à ne pas manquer. Vous y verrez les vieux moulins à eau d’où les charrettes chargées de pain partaient pour approvisionner les Sévillans. 

 
Les incontournables

  • Voyagez au temps de la Préhistoire grâce aux dolmens de Gandul. 
  • Revivez l’époque médiévale à travers les deux châteaux : la forteresse almohade et le château de la Marchenilla
  • Admirez le parc naturel d’Oromana et la Route des moulins à eau le long des berges de la rivière Guadaíra
  • Laissez-vous tenter par la torta de Alcalá et par la bizcotela rellena dans l’une des pâtisseries de la ville. 
  • Rencontrez le « Gardien du château », le dragon qui garde l’enceinte fortifiée. 
  • Durant la Semaine sainte, ne manquez pas « Los Judíos » le matin du Jeudi saint. Les membres de la confrérie de Jésus de Nazareth recréent l’arrestation de Jésus par les Juifs dans le cadre d’une procession qui est l’une des traditions les plus profondément enracinées dans la vie de la ville. 
  • Découvrez l’art de la soleá alcalareña lors des deux manifestations de flamenco de renommée nationale qui ont lieu en octobre : le festival Manolito de María et le festival flamenco Joaquín el de la Paula.
  • Visitez le château almohade et découvrez les légendes que renferment ses murs. La plus connue est celle de la princesse mauresque Aira. On dit que la rivière lui doit son nom et qu’elle est morte d’amour. Certains racontent aussi que son esprit pleure toutes les nuits dans les cours du château. 
  • Si vous voulez marquer une pause pendant votre visite, allez dans la zone piétonne de la Plaza del Duque, où vous pourrez aussi accéder à du Wi-Fi gratuit. 


Itinéraire de visite

Alcalá de Guadaíra vous séduira au premier regard, tant par son parc, le site naturel d’Oromana sur les berges de la rivière que par la beauté de son patrimoine historique. 

Perdez-vous dans ses rues, découvrez ses églises, profitez de ses paysages et détendez-vous en contemplant La Campiña depuis le sommet du château. Mais rappelez-vous qu’avant d’arriver à l’enceinte fortifiée, vous devrez rendre hommage au « Gardien du Château ». Ce n’est qu’alors que vous pourrez accéder à la forteresse en franchissant le seul viaduc figuratif au monde : le pont du Dragon, très populaire auprès des habitants d’Alcalá. 

Pour en savoir plus sur le passé boulanger de la ville, suivez la Route des moulins à eau. Du Moyen Âge au début du XXe siècle, les artisans boulangers se sont chargés de l’approvisionnement en pain de Séville. Plus d’une dizaine de moulins longeant la rivière témoignent de l’importance de cette activité pour la ville. 

Un autre incontournable est la zone de Gandul avec ses dolmens mégalithiques. Ces sépultures préhistoriques vous surprendront par leur construction : de longs couloirs creusés dans la roche et terminés en chambres circulaires, un vestige des premières civilisations de Los Alcores. Si votre curiosité n’est pas encore assouvie, allez au château de la Marchenilla qui est tout proche. Il s’agit du seul cortijo fortifié de la province de Séville. 

Et surtout, ne quittez pas la ville sans avoir goûté la spécialité locale, une tapa de chicharrones, dans un des restaurants ou bars. 


Lieux à visiter

  1. Enceinte fortifiée et château médiéval
  2. Berges du Guadaíra : Route des moulins à eau et parc naturel d’Oromana
  3. Site d’El Gandul : Château de la Marchenilla, palais et nécropole 
  4. Les églises mudéjares : église Santa María del Águila, patronne de la ville, et église Santiago 
  5. Église San Sebastián
  6. Ermitage San Roque, dans les pinèdes d’Oromana
  7. Couvent des religieuses cloîtrées de Santa Clara 
  8. Le bâtiment industriel rénové de l’ancienne meunerie (MUSÉE) accueille l’Office du tourisme.


Localisation

Alcalá de Guadaíra se trouve dans la zone métropolitaine de Séville, à seulement 21 km de la capitale. Cette proximité a favorisé un développement soutenu de son secteur industriel et des services, et de nombreux Sévillans ont choisi d’y installer leur résidence. Alcalá de Guadaíra est située dans la région touristique de La Campiña sévillane, et plus particulièrement dans la région de Los Alcores avec Mairena del Alcor, El Viso del Alcor et Carmona. De plus, les berges de la rivière Guadaíra représentent un site naturel unique, inclus depuis 2011 dans le réseau des espaces naturels protégés d’Andalousie.

Comarque
La Campiña
Superficie
287.00 Km²
Altitude
37.00 m
Nº d’habitants
75.256
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.