La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Alanís

247
3

Alanís, une ville où il fait bon vivre

Alanís est un trésor caché au cœur de la nature. Ce petit coin de la Sierra Morena sévillane est idéal pour se perdre, se ressourcer et vivre la simplicité d’un vrai village. Grâce à l’accueil chaleureux de ses habitants, vous vous sentirez immédiatement comme chez vous dans cette ville de montagne, entourée de nombreux sites naturels. Dégustez sa délicieuse gastronomie à base de gibier, de champignons locaux, de ragoûts maison et de produits du terroir comme la charcuterie sèche ibérique, notamment le jambon. 

Cette ville paisible au cœur du parc naturel de la Sierra Norte possède également un patrimoine architectural intéressant : le château arabe et les nombreuses fontaines naturelles réparties sur tout le territoire. Venez et profitez de ses fêtes qui réunissent tous les habitants. Ne manquez pas non plus les Journées médiévales au cours desquelles l’histoire de cette belle ville de montagne est célébrée chaque année en septembre. 

Alanís est un endroit où il fait bon vivre. Une expérience à ne pas manquer.


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, prendre l’A-4 et au niveau de Carmona, prendre  la sortie 506 direction de Lora del Río, route A-457. À partir de Lora del Río, suivre l’A-455 vers Constantina. Quelques kilomètres après ce dernier village, prendre la SE-163 vers San Nicolás del Puerto, puis continuer sur la SE-8100 jusqu’à Alanís. 

Depuis Huelva, prendre la route de Santa Olalla, continuer vers El Real de La Jara, puis  le réservoir d’El Pintado, passer par Cazalla de La Sierra et de là, jusqu’à Alanís. 

Il n’y a pas de gare à Alanís. Les plus proches se trouvent dans les villes de Guadalcanal et El Pedroso. Par contre, il y a un bus qui va à Alanis,  au départ de la gare routière Plaza de Armas de Séville.


Comment se déplacer ?

Alanís est un endroit idéal pour une simple balade ou pour une randonnée à pied ou à vélo à travers le parc naturel de la Sierra Norte. Venez le découvrir par vous-même. 


Les incontournables

  • Visitez le château arabe et demandez qu’on vous en raconte les légendes qui demeurent toujours vivantes dans la mémoire populaire.
  • En septembre, replongez au Moyen Âge pendant les journées médiévales d’Alanís. Vous vivrez une expérience inoubliable.
  • Vous aimez le camping ? Alanís est idéal puisque vous disposerez d’un espace aménagé, avec de l’eau potable et de l’électricité gratuite, également adapté aux caravanes.
  • Découvrez les fontaines réparties dans la ville. Elles étaient jadis un lieu de rendez-vous où les jeunes prétendants allaient conter fleurette à leurs prétendues.  
  • Si vous êtes amateur de randonnées en VTT, les innombrables itinéraires autour d’Alanís feront votre bonheur. 
  • Goûtez la charcuterie sèche artisanale et le jambon ibérique local, un véritable régal…
  • Promenez-vous dans le parc naturel de la Sierra Norte sur les multiples sentiers de randonnée balisés. 
  • Venez passer une journée en plein air dans la zone de pique-nique de l’aire de loisirs Arroyo de San Pedro où le pèlerinage de la ville est célébré en mai. 


Itinéraire de visite

Commencez votre visite sur la colline du château qui est le symbole de la ville. Construit pendant la période musulmane, il fut réformé par le chapitre de Séville au XIVe siècle. 

En septembre, les Journées médiévales retracent l’histoire d’Alanís : demandez aux habitants de vous raconter les légendes des tours du village. On dit qu’il y a des passages cachés qui relient la tour principale à l’église. Non loin de là, visitez l’ermitage San Juan qui abrite la Maison des Arts et profitez de magnifiques vues sur la Sierra Morena depuis le belvédère de la Loma del Aire. 

Rendez-vous ensuite au centre-ville pour déambuler dans ses rues : cherchez les maisons aux façades mudéjares et Renaissance. Durant votre promenade, n’oubliez pas de vous arrêter aux fontaines naturelles comme Santa Maria avec son escalier, Las Pilitas et Los Caños, les plus célèbres de la Sierra Morena. Elles sont très appréciées de leurs habitants ; elles ont en effet toujours été des points de rencontre, et, autrefois, de rendez-vous amoureux. Au cœur de la ville, à côté de l’hôtel de ville se trouve l’église Nuestra Señora de las Nieves. Ce bâtiment du XIVe siècle vous surprendra par son beau retable gothique, l’un des rares en Andalousie. 

Poursuivez votre visite par la chapelle dédiée à Jésus de Nazareth, une image vénérée par les habitants, qui processionne le Vendredi saint, puis marchez jusqu’à l’ermitage Nuestra Señora de las Angustias qui se trouve à 1,5 km du centre. Vous pourrez y admirer la sainte patronne d’Alanís. Un peu plus loin, à six kilomètres environ, découvrez le monastère San Miguel de la Breña, au cœur de la nature sur la route de Malcocinado. 

Et pour finir, prévoyez une randonnée dans le parc naturel de la Sierra Norte ou un pique-nique dans l’aire de loisirs Arroyo de San Pedro. 


Lieux à visiter

  1. Château arabe d’Alanís 
  2. Ermitage Nuestro Padre Jesús Nazareno
  3. Ermitage San Juan Evangelista/Maison des Arts
  4. Église Nuestra Señora de las Angustias
  5. Fontaine Santa María
  6. Fontaine Las Pilitas
  7. Fontaine Los Caños
  8. Les Croix
  9. Église Nuestra Señora de las Nieves
  10. Monastère San Miguel de la Breña


Localisation

Alanís se trouve à 104 km de Séville sur les contreforts de la Sierra Morena, à la limite nord de la province de Séville,  près de la province de Badajoz. La ville, située au cœur du parc naturel de la Sierra Norte, est alimentée en eau par les fontaines de Santa María, La Salud et El Pilarejo, ainsi que par le ruisseau d’El Parral. 

Comarque
Sierra Morena Sevillana
Superficie
280.00 Km²
Altitude
671.00 m
Nº d’habitants
1.746
Téléchargements

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.