Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Ermitage de San Juan Evangelista - Maison des Arts

134
1

Nous sommes en présence d'un édifice à arcades transversales et à une seule nef, daté du premier tiers du XIVe siècle par Hernández Díaz, en raison de la forme semi-circulaire de l'abside, des moulures de l'arc principal du presbytère et des grandes portes d'entrée.

L'entrée est composée d'une simple façade surmontée d'un clocher « à œil de bœuf  » de style mudéjar, qui date vraisemblablement d'une époque antérieure, lorsqu'un porche était présent. L'autre entrée, située côté évangélique, présente des moulures qui rappellent les modillons cordouans. La tradition orale parle de familles qui seraient sorties de la pauvreté grâce à des rêves révélateurs de l'existence d'un trésor mythique de bijoux dans l'ermitage, ainsi que de plusieurs galeries souterraines partant de la colline pour rejoindre d'autres lieux.

Il s'agit d'un bâtiment de grand intérêt et très spacieux, doté d'arcs transversaux caractéristiques de la Sierra, distribués dans une grande nef. L'étude du plan de l'ouvrage révèle surtout l'originalité de la torsion de son axe au niveau de l'abside, une caractéristique que l'on retrouve dans bon nombre de monuments médiévaux espagnols, et amplement commentée par les critiques et historiens.

Il présente par ailleurs une orientation traditionnelle et une disposition semi-circulaire de l'abside, ce qui est rare dans la région. La vue en élévation révèle l'extraordinaire robustesse de l'ouvrage, qui contraste avec l'ensemble architectural de l'époque dans la religion andalouse. Ses toits sont en bois, reconstruits en 1906. L'inscription gothique qui figure sur le mur de l'épître de l'antichambre du presbytère est assez explicite. S'il fallait dater l'édifice, on peut sans aucun doute le rattacher au premier tiers du XIVe siècle.

Le presbytère abrite une peinture murale représentant le Baptême de Jésus dans le Jourdain, très mal conservée, mais vraisemblablement peu éloignée dans le temps de la date révélée par l'inscription mentionnée.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.