La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

El Pedroso

354
2

El Pedroso, au seuil de la Sierra Morena

Laissez-vous séduire par la beauté du paysage naturel d’El Pedroso. Cette ville aux maisons blanches entourée de montagnes et de la nature à perte de vue de la Sierra Norte est une destination idéale pour le tourisme rural. Sa situation privilégiée, au sein du parc naturel de la Sierra Norte, offre une multitude d’itinéraires et de sentiers à emprunter à vélo ou à pied. C’est aussi un lieu très prisé des amateurs de pêche et de chasse. 

La gastronomie de cette ville de montagne n’est pas en reste avec ses plats traditionnels de sanglier ou de chevreuil, sa charcuterie sèche et ses produits à base de viande de porc, mais aussi son fromage de chèvre et les champignons cueillis dans la région. Mais pour mieux connaître tous ces délices, ne manquez pas la Foire des produits typiques et artisanaux de la Sierra Norte qui se déroule durant le week-end de La Inmaculada (le 8 décembre). Cet événement rassemble durant quelques jours la cuisine traditionnelle, les produits typiques et l’artisanat local. 

La ville possède également un précieux patrimoine et conserve des vestiges de son passé minier. Venez ressentir l’ambiance de cette ville située aux portes de la Sierra Morena sévillane. 


Comment s’y rendre ?

Pour venir à El Pedroso en voiture depuis Séville, prendre l’autoroute A-4 et sortir sur l’A-8008 en direction de Brenes. Emprunter ensuite la SE-3101 en direction de Cantillana. Dans ce village, l’A-432 rejoint directement El Pedroso. 

Depuis Cordoue, prendre l’A-431 en direction de Lora del Río, puis suivre l’A-455 jusqu’à Constantina, où l’A-452 permet de rejoindre El Pedroso. 

De Mérida, prendre la N-66 en direction de Séville. À Zafra, tourner sur la N-432 (route de Cordoue) jusqu’à Llerena. Suivre ensuite la direction de l’EX-200 qui relie l’A-433 à Alanis. Une fois dans cette ville, emprunter l’A-432 jusqu’à El Pedroso. 

Par le train, monter dans la ligne C3 qui relie Séville à Mérida et marque l’arrêt à El Pedroso. 

Depuis la gare routière de Plaza de Armas, prendre les bus des compagnies Damas ou Valenzuela en direction de la Sierra Norte jusqu’à El Pedroso. 


Comment se déplacer ?

Il est recommandé de suivre les sentiers à travers la Sierra Norte. La petite taille d’El Pedroso permet facilement de la visiter à pied. Prévoyez une randonnée pédestre ou à vélo dans ce site fabuleux. 


Les incontournables

Venez contempler son précieux patrimoine artistique au premier rang duquel la première Immaculée Conception sculptée par le maître de la Renaissance, Juan Martínez Montañés.

Dégustez les délices locaux durant le week-end de La Inmaculada à l’occasion de la Foire des produits typiques et artisanaux de la Sierra Norte. 

Suivez la route de Cazalla de la Sierra et découvrez les vestiges du premier site de sidérurgie espagnol. 

Réservez une visite guidée pour découvrir les mines de fer de La Lima.

Promenez-vous sur le magnifique sentier qui relie El Pedroso à l’ermitage de la Vierge del Espino et ne manquez pas le pèlerinage champêtre qui a lieu fin août. 

Dans ce cadre naturel, profitez de toutes sortes d’activités de plein air : la pêche, la chasse, la randonnée pédestre, le cyclotourisme...


Itinéraire de visite

Dans ce cadre pittoresque de la Sierra Morena sévillane, une infinité de possibilités s’offrent à vous pour passer un séjour tout simplement inoubliable. Vous pourrez notamment marcher sur les sentiers qui traversent la Sierra Norte ou visiter ses bâtiments historiques. 

Le centre-ville est dominé par l’église de la Concepción, le principal édifice religieux d’El Pedroso. Parmi ses œuvres les plus remarquables, on peut citer la première Immaculée Conception sculptée par le sculpteur Juan Martínez Montañés. L’œuvre se trouve dans la chapelle du Sagrario aux côtés de peintures de la Renaissance influencées par l’artiste italien Raphaël. À proximité se trouve l’ermitage du Christ de la Miséricorde. C’était un hôpital et sa crucifixion est une œuvre d’art. 

De là, vous pourrez continuer votre visite le long du Paseo del Espino jusqu’à l’ermitage de la Vierge del Espino, vénérée par les habitants d’El Pedroso et dont le pèlerinage et les festivités, fin août, valent la peine d’être vécus. La promenade est magnifique, bordée d’arbres, où il est fréquent de croiser les habitants qui viennent visiter leur sainte patronne. À l’intérieur de l’ermitage, vous serez séduit par la taille et par le style mudéjar de l’édifice qui daterait du XVe siècle. Devant l’ermitage se trouve un autre monument historique : la Croix d’El Humilladero de 1540, fait d’une seule pièce de granit blanc. Il représente la Piété et il est surprenant de trouver ce spécimen ici, car il est plutôt caractéristique du nord du pays.

Un autre lieu à ne pas manquer à El Pedroso : les mines de fer de La Lima, qui ont contribué à la splendeur industrielle de la ville au cours du XIXe siècle. À 5 km de là se trouvent les vestiges de l’ancienne usine sidérurgique d’El Pedroso accessible uniquement sur rendez-vous en visite guidée. C’est dans cette zone qu’a été construit le premier complexe minier et sidérurgique d’Espagne. Terminez votre visite au Musée des Mines et de l’Écriture au Centre culturel Escuelas Nuevas. 

Un autre des grands attraits d’El Pedroso est son cadre naturel : remontez le sentier Arroyo de las Cañas pour atteindre le point de vue Azulaque à moins que nous ne préfériez découvrir la région granitique d’El Pedroso. Pour aller découvrir les mines, prévoyez d’y aller en vélo depuis el Cortijo La Lima.


Lieux à visiter

1.    Croix d’El Humilladero
2.    Ermitage de la vierge del Espino
3.    Ermitage du Christ de la Miséricorde
4.    Église Nuestra Señora de la Consolación
5.    Mines de La Lima
6.    Centre culturel « Escuelas Nuevas » avec salle d’écriture et musée de l’histoire minière.


Localisation

El Pedroso se trouve à 60 km de Séville et est considérée comme la porte d’entrée de la région de la Sierra Norte. Cette ville est située dans la Sierra Morena en basse montagne, dont le plus haut point est le Cerro de La Lima qui culmine à 678 m. Le paysage est dominé par les chênes verts, les chênes-lièges et les oliviers. La plus grande partie de son territoire appartient au parc naturel de la Sierra Norte de Séville, au sein du réseau des espaces naturels protégés d’Andalousie.

Comarque
Sierra Morena Sevillana
Superficie
314.30 Km²
Altitude
408.00 m
Nº d’habitants
2.037
Téléchargements

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.