La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Guadalcanal

171
2

Guadalcanal, à la frontière de l’Estrémadure

Guadalcanal est la localité la plus septentrionale de la province de Séville. Nature, gastronomie et patrimoine s’unissent pour vous offrir le meilleur de la Sierra Morena sévillane. 

Cette ville frontalière entre l’Andalousie et l’Estrémadure propose une multitude d’activités pour profiter de son superbe cadre naturel : randonnée, escalade… et si vous êtes passionné de vélo, la montée de La Capitana, le plus haut sommet du parc naturel de la Sierra Norte. Mais s’il y a une chose qu’il ne faut pas manquer, c’est son ciel étoilé spectaculaire qui a été classé Réserve de ciel étoilé par l’Unesco. 

Les charcuteries et le jambon ibérique de Guadalcanal sont réputées pour leur saveur et leur qualité. Ne manquez pas non plus ses spécialités culinaires comme les ragoûts de gibier, les migas au chorizo et le gazpacho majado à l’ancienne. 

Enfin, vous découvrirez un petit village d’une grande richesse architecturale, abritant de remarquables églises et couvents. Si vous le pouvez, ne manquez pas les festivités de la Semaine sainte et les deux romerías en l’honneur de la Vierge de Guaditoca, classées d’intérêt touristique national. 


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, deux options s’offrent à vous. La première est de prendre l’A-432 en passant par Cazalla de la Sierra et Alanís ; la seconde est de suivre l’A-66, la voie rapide de la Ruta de la Plata. Dans le second cas, prendre la sortie 722 Monesterio, puis suivre l’EX-103 jusqu’à Llerena. Une fois dans cette ville, continuez sur l’EX-200 jusqu’à destination. Dans les deux cas, le temps du trajet est le même. 

Pour venir en train, prendre une ligne au départ de la gare de Santa Justa à Séville. Vous pouvez aussi prendre le car à la gare routière de Plaza de Armas de Séville. 


Comment se déplacer ?

Promenez-vous dans ses rues, parcourez la sierra et profitez de ce village dans un cadre naturel privilégié. Tous ces itinéraires peuvent aussi être empruntés en vélo. 


Les incontournables

  • Visitez le bâtiment de La Almona et découvrez son ancien usage. C’est le plus ancien monument civil de la région, datant de 1307.
  • Promenez-vous dans ses rues pour découvrir ses nombreuses églises et ses couvents. 
  • Laissez-vous surprendre par l’église Santa Ana, aujourd’hui le Centre d’interprétation et de ressources de Sierra Morena, classée monument national en 1979. 
  • Venez découvrir les sentiers de randonnée de Guadalcanal. L’un d’eux vous conduira aux mines de Pozo Rico, la première réserve minière d’Espagne au XVIe siècle. 
  • Vous êtes amateur de vélo ? Participez au Marathon VTT La Capitana « Javi Cabeza » pour gravir le plus haut sommet de la Sierra Morena. 
  • Dégustez les charcuteries et le jambon de porc ibérique élevé dans les dehesas de Guadalcanal. 
  • Observez le ciel par une belle nuit claire, puisque ce lieu est classé Réserve de ciel étoilé par l’Unesco. 
  • Vivez les deux romerías en l’honneur de la Vierge de Guaditoca, la sainte patronne de la ville. Le premier de ces pèlerinage a lieu en avril et le second en septembre, tous deux classés d’intérêt touristique national. 


Itinéraire de visite 

Venez découvrir le vaste patrimoine historique de Guadalcanal. Sur la Plaza de España, visitez l’église Santa María de la Asunción, un bâtiment de style mudéjar adossé aux ruines de la muraille arabe. Sur cette place, admirez aussi l’église San Vicente, la mairie et à une minute, la superbe halle au marché, installée dans l’ancienne église San Sebastián. 

Non loin de là, vous trouverez La Almona, le plus ancien monument civil de la région, qui fut la résidence du maître de l’ordre de Saint-Jacques-de-Compostelle. Marchez ensuite jusqu’à la Plaza de Santa Ana, où vous trouverez le Centre d’interprétation et de ressources de a Sierra Morena. Son architecture vous impressionnera, puisqu’il occupe l’ancienne église Santa Ana.

Continuez à découvrir le riche patrimoine de cette belle localité, notamment l’ancien couvent franciscain qui abrite aujourd’hui le cimetière municipal, ce qui vaut évidemment le détour. L’hôpital de Los Milagros est un autre bâtiment intéressant, actuellement utilisé comme centre de formation. 

Pour finir, faites une randonnée dans le parc de la Sierra Norte en journée ou de nuit pour profiter de son magnifique ciel étoilé. Vous pouvez aussi suivre le chemin qui mène à la chapelle Nuestra Señora de Guaditoca, la sainte patronne de la localité. 


Lieux à visiter

  1. Chapelle San Vicente
  2. Centre d’interprétation de Sierra Morena « Santa Ana »
  3. Couvent Espíritu Santo
  4. Chapelle Nuestra Señora de Guaditoca
  5. Église San Sebastián (actuel marché)
  6. Église Santa Ana
  7. Église Santa María de La Asunción 
  8. La Almona
  9. Église San Vicente
  10. Chapelle San Benito
  11. Église La Concepción 
  12. Chapelle du Cristo de Humilladero
  13. Couvent San José de la Penitencia (Santa Clara)
  14. Hôpital de la Caridad
  15. Couvent San Francisco
  16. Hôpital de Los Milagros
  17. Parc naturel de la Sierra Norte


Localisation

Guadalcanal se trouve à 114 km de Séville, dans la région de la Sierra Morena sévillane. Le village est situé dans une vallée formée par la Sierra del Viento et la Sierra del Agua, au cœur du parc naturel de la Sierra Norte,.

Comarque
Sierra Morena Sevillana
Superficie
275.00 Km²
Altitude
665.00 m
Nº d’habitants
2.646
Téléchargements

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.