Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Église San Miguel Arcángel

108
1

Cette église baroque a été construite durant le dernier quart du XVIIIe siècle pour remplacer l’église originale datant du XVIe siècle de style gothique mudéjar détruite par le tremblement de terre de Lisbonne en 1755. Les travaux ont été entrepris par Pedro Silva et Pedro José Díaz entre 1760 et 1762.

L’autel de la chapelle principale possède un retable néoclassique du XIXe siècle dominé par saint Michel archange  et réalisé en 1742 par Luis de Vilches. Dans la niche centrale se trouve une sculpture du saint réalisée en 1758 par Marcellin Roldan. Le retable abrite aussi une représentation de saint Jean Baptiste, du même auteur et de la même année, ainsi qu’une autre de saint Sébastien, datée du XVIe siècle. La sculpture de Notre-Dame du Rosaire, proche du style de Jerónimo Hernández, est la plus ancienne du temple. 

L’église possède également d’autres œuvres remarquables comme le Christ crucifié installé dans la chapelle sacramentelle datant de la fin du XVIe siècle, une sculpture de l’Enfant Jésus de la seconde moitié du XVIIIe siècle et une Mater Dolorosa de Castillo Lastrucci. Ce dernier aurait, d’après la légende, offert cette sculpture à une jeune fille de Castilleja del Campo dont il était amoureux.

En 1905, les balustrades en fer forgé ont été placées dans la chapelle principale et une toile représentant la Pureté de la Vierge, donnée par le comte d’Atalayas, y a été accrochée. En 1917, le sol en brique (1871) a été remplacé par celui encore présent aujourd’hui. En 1983, d’importants travaux d’extension et de rénovation ont été entrepris dans la chapelle Nuestra Señora Del Buen Suceso.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.