Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Église paroissiale de Santiago el Mayor

193
1

L’église paroissiale de Santiago El Mayor date du XVIIe siècle, et a subi diverses réformes au cours du XVIIIe siècle. Le bâtiment présente un plan en croix latine et est couvert par une voûte en berceau avec des arcs-doubleaux et des lunettes, le transept ayant un dôme en demi-sphère sur pendentifs. La façade des embases est en pierre, avec une travée de linteau entre les pilastres et un attique sur le couronnement. Deux contre-retables décorés de plâtre ainsi qu’une tour dans le pignon, aux lignes néoclassiques, y ont été ajoutées au XVIIIe siècle. 

À l’intérieur, il faut souligner sa grande coupole et le retable baroque du XVIIIe siècle, où l’image principale est vénérée. Composé d’une mansarde, de trois couloirs séparés par des pilastres et d’un attique, le retable principal, aux dimensions imposantes, appartient au deuxième tiers du XVIIIe siècle et provient du couvent disparu de Victoria de Estepa. L’image du saint patron, Santiago el Mayor, y est placée entre Saint Antoine de Padoue et Saint-Joseph, avec une sculpture de l’Archange Saint Michel occupant l’attique, l’ensemble datant de l’époque du retable. Dans le bras gauche du transept se trouve une image de Jesús Nazareno, œuvre du sculpteur Castillo Lastrucci. Dans la nef, on trouve un intéressant crucifix sévillan datant des environs de 1600. Sur le côté gauche du transept, ressort la Virgen de los Dolores, une statue habillée de l’école de Grenade datant du XVIIIe siècle.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.