Romerías

Séville te fais tomber amoureux

La « Route des châteaux de Sevilla, rencontre de cultures » décrit le précieux héritage architectural et historique de ces joyaux qui se trouvent dans de nombreuses communes de la province, faisant découvrir au visiteur les restes vivants d’histoire répartis dans toute la province de Séville.

À l’époque musulmane, la défense d’Al-Andalus est devenue un objectif prioritaire de manière que de nombreux châteaux ont été construits à des endroits stratégiques. La plupart de ces châteaux, vieux de plus de six siècles et des témoins du Moyen Âge, furent construits par la population arabe pour se protéger des chrétiens qui luttaient pour la reconquête.

À l’époque musulmane, la défense d’Al-Andalus est devenue un objectif prioritaire de manière que de nombreux châteaux ont été construits à des endroits stratégiques. La plupart de ces châteaux, vieux de plus de six siècles et des témoins du Moyen Âge, furent construits par la population arabe pour se protéger des chrétiens qui luttaient pour la reconquête.

À l’époque musulmane, la défense d’Al-Andalus est devenue un objectif prioritaire de manière que de nombreux châteaux ont été construits à des endroits stratégiques. La plupart de ces châteaux, vieux de plus de six siècles et des témoins du Moyen Âge, furent construits par la population arabe pour se protéger des chrétiens qui luttaient pour la reconquête.

À l’époque musulmane, la défense d’Al-Andalus est devenue un objectif prioritaire de manière que de nombreux châteaux ont été construits à des endroits stratégiques. La plupart de ces châteaux, vieux de plus de six siècles et des témoins du Moyen Âge, furent construits par la population arabe pour se protéger des chrétiens qui luttaient pour la reconquête.

Localisé à Séville, l'Arco del Postigo del Aceite (le Guichet ou Porte de l'Huile) est l'unique guichet conservé des trois existants dans l'ancienne muraille arabe. Son origine remonte à l'an 1107, à l'époque de Ben Yusuf, bien qu'il fut rénové au XVIe siècle par Benvenuto Tortello.

La muraille Hins-Alfaray est l’un des principaux vestiges témoignant de la présence de musulmans à San Juan de Aznalfarache au XIIe siècle, durant la période almohade. Cette enceinte fortifiée est dotée de murs entourant la tour de guet principale.