Romerías

Séville te fais tomber amoureux

C'est en 1252 qu'Alphonse X de Castille décide de construire les arsenaux royaux (Reales Atarazanas) à Séville, pour construire des galères à l'extérieur de l'enceinte fortifiée et à proximité du Guadalquivir, dans la zone comprise entre la Torre del Oro (Tour de l'Or), la Torre de la Plata (Tour de l'Argent), la Puerta del Carbón (Porte du Charbon) et le Postigo del Aceite (Guichet de l'huile)

Elle est située dans ce qui est aujourd’hui une rue centrale de notre ville, qui était autrefois connue sous le nom de Calle de San Benito.

Sa situation privilégiée, dominant les vastes territoires du Nord qui dessinent les contours de la campagne, a favorisé l’implantation de peuplements dès les premiers temps. Le château fut tout d’abord un bastion défensif des Ibéro-Turdétans, vers le Ve siècle avant J.-C., et devint une tour de guet 200 ans plus tard, avec les Carthaginois.

L'imposant château gothique de Cote a été construit à la fin du XIIIe siècle sur ordre d'Alfonso X, et remis en 1297 à l'ordre militaire d'Alcántara avec Morón, ce qui a entraîné la création d'une commanderie dans la région.

Le château d’Utrera se trouve sur une colline naturelle. Il est composé de pans de murailles avec leurs tours de défense respectives aux angles et dans les zones intermédiaires.