Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

El Castillo de El Coronil

271
0

C’est un type de château très similaire à celui de Las Aguzaderas et à d’autres châteaux du dispositif de défense de la frontière. Son plan est rectangulaire, avec un donjon sur l’un des plus grands côtés du rectangle. Jusqu’à la fin du XIVe siècle, il n’y a pas d’archives détaillées sur cette forteresse.

L’enceinte est composée d’une structure quasi rectangulaire, de 50 x 25 m de côté. Elle possède quatre tours aux coins et une autre entourant la porte qui fait également office de donjon. Elles avaient toutes des chambres au niveau du chemin de ronde, couverte d’une voûte affaissée, et de petites chambres avec des meurtrières, et aussi un escalier encastré pour accéder à la terrasse. Les remparts étaient masqués sur tous les murs et les tours et le tout a été construit avec des outils de maçonnerie. Sa transformation en quartier général de la Guardia Civil lui a permis de maintenir un état de conservation acceptable, bien qu’elle ait subi de nombreuses transformations.

De nos jours, il appartient à la la Mairie de El Coronil, et, en partie, il maintient un usage résidentiel, la cour principale étant utilisée pour des activités culturelles. Son emplacement sur une colline sur la ligne de défense de la frontière, l’a transformé depuis le début en un élément fondamental de la ceinture Maure communiquant visuellement avec celui des Aguzaderas et Los Molares.

Il se trouve sous la protection de la Déclaration générique du Décret du 22 avril 1949 et la Loi 16/1985 sur le Patrimoine historique espagnol.
 

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.