Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Ermitage de Notre-Dame de Guaditoca

195
1

L’ancien sanctuaire du XIVe siècle fut construit dans la municipalité d’Azuaga et Enrique Infante de Aragón, Grand maître de l’ordre de Santiago, céda à Guadalcanal, le 10 avril 1428, une partie du territoire d’Azuaga. En raison des débats et des disputes qui s’ensuivirent entre les deux villes, il nomma plusieurs juges qui rendirent leur verdict le 20 novembre 1469 en faveur de Guadalcanal. La décision fut ratifiée par la suite par les Rois catholiques en 1494.

Alonso Carrasco de Ortega, descendant des conquérants d’Estrémadure, et son épouse, Beatriz de la Rica, ordonnèrent la construction d’un nouveau sanctuaire. Les travaux commencèrent en 1638 et furent finis en 1647. Le pèlerinage annuel ne fut institué que le 24 mai 1792. Auparavant, la Vierge n’était amenée dans le village que dans des cas exceptionnels de calamité.

La réalisation du contre-retable débuta en 1718 et finit en mai 1719. L’image de l’Enfant Jésus, connue sous le nom de « Niño Bellotero » date de 1300.

Le 4 septembre 1722, Felipe V octroya par brevet royal, le patronage et l’administration du sanctuaire de Guaditoca, en faveur d’Alonso de Ortega y Toledo, marquis de San Antonio et Mira del Río.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.