Écija Palacio Peñaflor

Séville te fais tomber amoureux

Bâtiment d'origine mudéjare. Construit au XVe siècle, il est de style mudéjar et possède une seule nef. Son intérieur est un bel exemple du style mudéjar populaire avec un toit en bois caractéristique qui contient une image de Saint Diego, l'œuvre de Castillo Lastrucci au XXe siècle. La façade des pieds correspond au premier quart du XVIe siècle.

L’ancien sanctuaire du XIVe siècle fut construit dans la municipalité d’Azuaga et Enrique Infante de Aragón, Grand maître de l’ordre de Santiago, céda à Guadalcanal, le 10 avril 1428, une partie du territoire d’Azuaga. En raison des débats et des disputes qui s’ensuivirent entre les deux villes, il nomma plusieurs juges qui rendirent leur verdict le 20 novembre 1469 en faveur de Guadalcanal.

Situé à quelques kilomètres de la localité, sur la route qui mène à Malcocinado et sur une propriété privée, ce monastère repose sur les derniers vestiges de l'ancien monastère Basilio qui jadis occupait les lieux. L'ermitage qui fait office d'entrepôt du domaine actuel, se compose d'une seule nef divisée en deux sections, l'une à voûte en berceau et l'autre dotée d'une coupole.

L’ermitage actuel est érigé au même endroit que le temple primitif qui était sans doute un simple édifice de style mudéjar à une nef, précédé ou entouré de portiques et flanqué de dépendances telles que la maison du gardien du sanctuaire et l’hospice, où les habitants de Cazalla rendaient le culte à la Virgen del Monte au moins depuis la moitié du XVIe siècle. 

L’origine du sanctuaire remonte au début du XVIe siècle après l’obtention par Antonio Barrados du permis de construire un ermitage dédié à la Vierge de la Consolation dont la statue titulaire fut cédée par le Couvent de de Nuestra Señora de la Antigua. Le 31 mars 1561, l’Ordre des Minimes devient propriétaire de l’ermitage et c’est alors qu’on commence à construire le couvent et l’église.

L’origine du sanctuaire remonte au début du XVIe siècle après l’obtention par Antonio Barrados du permis de construire un ermitage dédié à la Vierge de la Consolation dont la statue titulaire fut cédée par le Couvent de de Nuestra Señora de la Antigua. Le 31 mars 1561, l’Ordre des Minimes devient propriétaire de l’ermitage et c’est alors qu’on commence à construire le couvent et l’église.