Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Arquillo de la Pescadería

83
0

Porte d’origine arabe déclarée Bien d’intérêt culturel.

L’origine arabe, et plus particulièrement almohade, de la Porte del Arquillo, déclarée Bien d’intérêt culturel en 1985, a été vérifiée. Cette structure serait liée militairement au reste de la muraille arabe ainsi qu’à la colline de l’Alcázar.

Il s’agissait d’une porte d’entrée à l’intérieur de l’enceinte fortifiée du type tour-porte coudée à double tournant, d’abord à gauche puis à droite. L’accès à l’intérieur se faisait par le Transit 1, caractérisé par sa façade perpendiculaire au pan de muraille, ce qui obligeait tous ceux qui le franchissaient à montrer leur côté droit vulnérable.

Pour pouvoir entrer à l’intérieur de cette forteresse il fallait franchir cette première porte qui était défendue depuis trois de ses quatre flancs. Après avoir tourné en angle droit vers la droite et avoir passé le Transit 2, on arrivait à l’intérieur de la médina. Sa situation immédiatement en face d’un tournant en angle droit par rapport à la muraille qui fait que la porte soit plus protégée est une de ses particularités.

L’aspect extérieur actuel et le système de porte d’entrée directe sont dus à la grande réforme appliquée probablement vers le XVIIIe siècle suite à la construction du grenier municipal en hauteur. La dernière grande modification de l’édifice date de la fin du XIXe siècle ou début du XXe avec la construction des bâtiments annexes et le transfert du poste de la Guardia civil.
 

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.