La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Lora del Río

1518
2

Lora del Río, une ville majestueuse sur les rives du fleuve Guadalquivir

Venez découvrir Lora del Río, une ville marquée par son passé médiéval, fondée par les chevaliers de l’Ordre de Malte. C’est à eux que la ville doit aujourd’hui sa dévotion à la Vierge de Setefilla, patronne de Lora del Río. Son pèlerinage qui a lieu chaque année en septembre est d’ailleurs considéré comme le troisième plus important d’Andalousie. De nombreux couvents, églises et palais de cette congrégation subsistent encore aujourd’hui. Cette richesse patrimoniale qui englobe plusieurs villes de la province de Séville se déroule le long de la route de l’Ordre de Malte.

Immergez-vous dans le quotidien de cette majestueuse ville installée sur les rives du fleuve Guadalquivir et profitez de son cadre privilégié. Respirez l’air pur de ses dehesas, pâturages parsemés de chênes verts et de chênes-lièges, où sont élevés les taureaux les plus célèbres du monde, ceux de la ganadería Miura. Admirez la poterie et les mosaïques fabriquées à la main par des céramistes d’exception, ses fameux loseteros. Et enfin, savourez sa gastronomie élaborée avec l’huile d’olive vierge extra du terroir.

Lora del Río est une ville seigneuriale sur les rives du fleuve Guadalquivir à l’histoire illustre et aux coutumes profondément enracinées.


Comment s’y rendre ?

Par la route depuis Séville, prendre l’A-4 en direction de Cordoue et à la sortie 506, rejoindre l’A-457. 

Si vous préférez les transports en commun, prendre le bus 21 au départ de la gare routière de Plaza de Armas à Séville ou le train C-1 à Santa Justa pour rejoindre la gare de Lora del Río, très bien desservie en moyennes et longues distances.


Comment se déplacer ?

Profitez de la ville en flânant dans ses rues, gorgées d’histoire. 


Les incontournables

  • Visitez les couvents, monastères, palais et églises de Lora del Río le long de la route des chevaliers de l’Ordre de Malte.
  • Montez à l’ermitage de la Vierge de Setefilla, patronne de Lora del Río et demandez à ce que l’on vous raconte sa légende. De plus, ne manquez pas en septembre son pèlerinage qui est considéré comme le troisième plus important d’Andalousie.
  • Osez approcher les taureaux les plus célèbres du monde, les Miura, sur le domaine de Zahariche.
  • En novembre, les bars et restaurants de Lora del Río font un saut dans le passé et proposent des plats historiques sur la route gastronomique « Arômes médiévaux ».
  • Vivez l’expérience d’être potier d’un jour dans l’atelier de la famille Monje, où vous pouvez réaliser votre propre pièce en céramique.
  • Découvrez le monumental marché couvert  construit par l’architecte Aníbal González, le créateur de la Plaza de España de Séville.
  • Participez au concours de cuisine « Aquí hay migas » en janvier, le jour de la Saint-Sébastien, et dégustez les fameuses migas, plat traditionnel à base de mie de pain. 
  • Immergez-vous dans la nature, pique-niquez dans la Dehesa Matallana et amusez-vous dans le parc d’aventures en pleine nature. 
  • La Semaine sainte de Lora del Río est un musée vivant : en plus de l’animation dans ses bars, vous pourrez profiter de la route « Con gusto Cofrade » qui met la morue à l’honneur. 


Itinéraire de visite

Commencez votre visite de Lora del Río sur la Plaza de España que les habitants appellent « place de l’horloge ». Elle doit son surnom à la tour dotée d’une horloge de l’hôtel de ville qui se trouve dans une superbe bâtisse du XVIIIe siècle. À quelques pas de là, le palais Bailío, la demeure de l’ancien gouverneur de la ville qui abrite aujourd’hui le siège de la Casa de la Cultura : elle n’a rien perdu de son élégance et conserve sa céramique, son patio fleuri, et son grenier.

Face à ce palais vous pouvez admirer l’architecture monumentale du marché où sont vendus des produits frais de qualité. L’édifice a en effet été conçu par Aníbal González, l’architecte de l’impressionnante Plaza de España de Séville ainsi que de plusieurs espaces de l’Exposition ibéro-américaine de 1929. À environ 200 m de là, visitez un autre palais baroque important, la Casa de las Columnas (Maison des Colonnes). Il abrite actuellement le Musée d’Art Sacré dédié à la sainte patronne, la vierge de Setefilla. C’est aussi le siège de sa confrérie, de sorte qu’à Lora, il est plus connu sous le nom de Casa de la Virgen. 

Vous êtes maintenant sur la calle Luis Montoto y González de la Hoyuela, une rue chargée d’histoire que les habitants appellent plus communément « la Roda ». Vous pourrez y voir le couvent de las Mercedarias, aux impressionnants travaux de peinture et d’orfèvrerie. Poursuivez votre promenade dans les rues historiques de cette ville et découvrez d’autres trésors de l’époque baroque comme la Casa de Los Leones ou l’église Nuestro Padre Jesús.

Dirigez-vous maintenant vers un lieu très pittoresque, la Plaza de Setefilla. Asseyez-vous sur l’un de ses bancs recouverts de céramique et contemplez cette superbe place. Admirez l’église médiévale de l’Asunción construite sur une ancienne mosquée, dont la tour est l’emblème actuel de la ville. L’orfèvrerie gothique qui se trouve à l’intérieur est d’une grande valeur, tout comme son architecture mudéjare. 

Les amateurs de lecture devront faire un détour par la bibliothèque municipale, un lieu impressionnant de beauté, par son histoire et son architecture. Ce bâtiment était l’ermitage de Santa Ana qui est devenu propriété publique lors du désamortissement de Mendizábal. Vous allez adorer son architecture médiévale de style gothico-mudéjar. Cet endroit est idéal pour laisser libre cours à son imagination et feuilleter un bon livre. 

Pour connaître les origines de Lora del Río, visitez l’ermitage de la Vierge de Setefilla dans le quartier du même nom. Y sont conservés les vestiges du château arabe qui, après la conquête chrétienne, est devenu le domaine de l’Ordre de Malte. Cette seigneurie médiévale a introduit le culte de cette Vierge qui est aujourd’hui la sainte patronne de la ville. Dans ce lieu, vous pourrez également admirer un caroubier de 500 ans, l’Algarrobo de la Virgen haut de 13 m. 

Enfin, pique-niquez à Dehesa Matallan où vous pourrez vous installer pour faire un barbecue dans les aires de pique-nique et vous amuser dans le parc d’aventures pour profiter pleinement de la nature.


Lieux à visiter

  1. Hôtel de ville et Plaza de España
  2. Casa de las Columnas – Casa Museo de la Virgen
  3. Casa de los Leones
  4. Couvent Limpia Concepción de Nuestra Señora
  5. Ermitage Nuestro Padre Jesús Nazareno et San Sebastián
  6. Place et ermitage de Santa Ana, aujourd’hui transformé en bibliothèque
  7. Église Nuestra Señora de la Asunción
  8. Marché et Plaza de Andalucía
  9. Sanctuaire de la vierge de Setefilla et le caroubier, vieux de 500 ans
  10. Palais Bailío
  11. Vestiges du château et du pont romain (rivière Churre)
  12. Dehesa de Matallana
  13. Réservoir José Torán
  14. El Priorato (hameau pittoresque)
  15. Centre d’interprétation de la route de l’Ordre de Malte, au Palais Bailío
  16. Alameda del Río
  17. Bâtiment Ramón y Cajal


Localisation

Lora del Río se trouve à 59 km de Séville dans la région de La Vega, la plaine fertile, du Guadalquivir. Sa commune s’étend sur des terres aux paysages très contrastés : la Sierra au nord, la Vega au centre et La Campiña dans la partie sud. Cette ville est bordée à l’est par la province de Cordoue. 

Comarque
Guadalquivir-Doñana
Superficie
293.70 Km²
Altitude
39.00 m
Nº d’habitants
18.861
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.