La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

La Algaba

416
3

La Algaba, baignée par le Guadalquivir

À deux pas de Séville, découvrez La Algaba, baignée par le Guadalquivir qui a joué un rôle crucial dans son histoire. Dès l’époque préromaine, il existait une cité appelée Balbilis. C’est à l’époque musulmane qu’elle connut son apogée. Les Arabes l’appelaient Al-Gabab, « la forêt », en raison de son ancien paysage boisé. 

Aujourd’hui, La Algaba est une grande commune proche de Séville, où se sont installés bon nombre de Sévillans. Tant par son histoire que par son patrimoine et ses traditions, cette localité est une destination touristique très intéressante. Visitez la tour des Guzmanes, ses deux églises et promenez-vous au cœur des orangeraies, un paysage typique de la Vega del Guadalquivir. 

Savourez sa délicieuse gastronomie, notamment le cocido algabeño, célèbre soupe aux pois chiches. Ne manquez pas non plus la pringaíta (viande confite) accompagnée du traditionnel pan prieto, le pain typique de La Algaba. 

Vous voulez en savoir plus sur La Algaba ? Venez la visiter ! 


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, vous avez deux possibilités : prendre l’A-66, Ruta de la Plata, sortie 805. Suivre l’A-8079 pendant quelques minutes jusqu’à destination. La seconde consiste à quitter Séville en passant par la zone de San Jerónimo et prendre l’A-8006 qui mène directement à La Algaba. 

Il n’y a pas de gare à La Algaba. Vous pouvez prendre le car à Séville depuis la calle Don Fadrique, départ de la ligne M-110 vers La Algaba. 


Comment se déplacer ?

La meilleure façon de découvrir La Algaba est de se promener dans ses rues à pied ou en vélo. Vous pouvez également explorer ses environs en sillonnant les différents itinéraires balisés. 


Les incontournables

  • Rendez-vous au centre d’interprétation de la tour des Guzmanes pour découvrir les légendes qui se cachent derrière ses murs.
  • Célébrez le 8 décembre la fête de l’Immaculée Conception d’une manière différente pendant Los Candevelares. Un feu de joie brûle dans chaque quartier et les chants de Noël résonnent un peu partout, pour annoncer les fêtes de fin d’année. 
  • Si vous aimez le carnaval, venez assister au concours provincial de Chirigotas, connu sous le nom de « La Pingaíta ». C’est l’un des plus populaires de la région. 
  • Vous pouvez aussi pêcher sur les rives du Guadalquivir ou partir en randonnée le long du Camino de la Romería, également faisable à cheval ou en vélo.
  • Dégustez le montadito de pringaíta avec le pain de La Algaba, célèbre dans toute la région. Vous en redemanderez.
  • Pour profiter d’une journée en pleine nature, installez-vous à « Los Filtros » sur l’aire de pique-nique. 
  • Vous êtes amateur de corridas ? Faites un détour par les arènes et l’école de tauromachie d’Algaba. Ne manquez pas non plus la Fiesta de los Toros en septembre, avec des corridas et un lâcher de vachettes. 


Itinéraire de visite

Débutez votre visite Plaza de España devant l’église Nuestra Señora de las Nieves, un édifice du XIVe siècle. À proximité se trouve le symbole de la ville, la tour des Guzmanes, construite au XVe siècle par le premier seigneur de l’Algaba, Juan de Guzmán y Torres, pour défendre la région. Vous découvrirez son histoire au centre d’interprétation « El Cielo Mudéjar de La Albaga » qui se trouve à l’intérieur. 

Traversez ensuite la Plaza de España vers le quartier de la Cruz et entrez dans l’église Nuestro Padre Jesús Nazareno. Le plafond à caissons néo-mudéjar et le retable néo-baroque sont remarquables. Si vous aimez le monde de la tauromachie, ne manquez pas la visite des arènes et de l’école de tauromachie de La Algaba. 

Puis détendez-vous en faisant une promenade le long du chemin de la Romería jusqu’à la chapelle San Salvador y la Inmaculada, située dans le quartier d’El Aral. Cet itinéraire est fréquenté au quotidien par les gens du pays qui y font des randonnées et du sport. En juin, la romería de la Inmaculada, est un pèlerinage champêtre à ne pas manquer. 

Pour finir, visitez les environs du Guadalquivir où vous pouvez pratiquer la pêche si vous le souhaitez.


Lieux à visiter

  1. Chapelle San Salvador e Inmaculada Concepción
  2. Église Nuestro Padre Jesús Nazareno
  3. Église Nuestra Señora de las Nieves (quartier d'El Aral)
  4. Tour des Guzmanes, Centre d’interprétation CICMA « El Cielo Mudéjar de La Algaba »
  5. Plaza de España 
  6. Arènes et école de tauromachie de La Algaba
  7. Pont Rodríguez de la Borbolla, ou « Puente Viejo » 
  8. Chemin de la Romería, parcours nature et santé
  9. Guadalquivir


Localisation

La Algaba se trouve à 11 km de Séville, sur la rive droite de la Vega del Guadalquivir. Elle appartient à la région touristique Guadalquivir-Doñana. Le paysage est formé par le fleuve bordé de peupliers, de vergers et d’orangeraies. 

Comarque
Guadalquivir-Doñana
Superficie
17.70 Km²
Altitude
10.00 m
Nº d’habitants
16.301
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.