La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Benacazón

201
3

Benacazón : pignons de pin, olives de table et ferveur pour El Rocío 

À deux pas de Séville, venez découvrir Benacazón, blottie au cœur de l’Aljarafe, avec ses coutumes, sa simplicité et son accueil chaleureux. Située sur la Route du mosto de l’Aljarafe, Benacazón est se distingue par ses traditions qui sont régies par la cueillette des olives, de la pomme de pin et le pèlerinage d’El Rocío. 

Son patrimoine historique représente l’un des ses grands attraits. Vous y découvrirez les vestiges d’une ancienne mosquée considérée comme « la perle cachée de l’Aljarafe » ; un exemple d’architecture mudéjare sévillane, l’ermitage de Castilleja de Talhara ou encore l’église Nuestra Señora de las Nieves dont l’image de la Vierge qu’elle abrite est vénérée par de nombreux habitants de la province. 

La ville de Benacazón s’étend dans un cadre naturel privilégié, traversé par le corridor vert du Guadiamar dont vous pourrez admirer l’étendue depuis le belvédère de la Cárcava. Ce paysage, baigné par la rivière du même nom et émaillé de champs d’oliviers et de vergers d’orangers, a marqué l’identité de Benacazón.  Une ville de traditions où la vierge d’El Rocío est présente toute l’année et où les feux d’artifice illuminent le ciel lors de chacune des festivités organisées en son honneur. 

Venez à Benacazón, venez découvrir  la vie dans un lieu privilégié,  d’une grande richesse culturelle et humaine. 


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, prendre l’A-49 jusqu’à la sortie 16, puis suivre l’A-473 jusqu’à Benacazón. 

En train, prendre la ligne de train C5 à la gare Santa Justa de Séville jusqu’à l’arrêt de Benacazón.

En bus, prendre la ligne M-168 du Consorcio de Transportes de Sevilla à la gare routière Plaza de Armas de Séville. 


Comment se déplacer ?

Promenez-vous, flânez et vivez l’ambiance de ses rues, il n’y a qu’ainsi que vous pourrez profiter de l’essence véritable de ce petit coin de l’Aljarafe. 


Les incontournables

  • Découvrez la perle cachée d’Aljarafe, les ruines de l’ermitage mudéjar de Castilleja de Talhara. 
  • En février, venez vivre l’extraordinaire pèlerinage d’El Rocío avec sa confrérie centenaire. Plus de deux mille personnes assistent à cet événement. 
  • Rendez visite à la Vierge de las Nieves, sainte patronne de Benacazón, célébrée le 5 août en même temps que la féria locale. 
  • Goûtez le plat typique de la ville, chícharos y tronchos (ragoût de haricots blancs et de blettes) et le pobre hombre (le pauvre homme), élaboré avec les restes de légumes de la potée de la veille. 
  • Venez admirer les plus belles vues sur le corridor vert du Guadiamar depuis le belvédère de la Cárcava. 
  • Dégustez le mosto, le vin local avec une bonne tapa d’olives assaisonnées, un délice local à ne pas manquer. 


Itinéraire de visite

Benacazón est une ville dont le riche patrimoine architectural est concentré au centre-ville. Commencez votre visite par la calle Real, la rue principale où se trouve l’hôtel de ville. Vous y verrez également l’église Nuestra Señora de las Nieves qui abrite la sainte patronne, particulièrement vénérée par les habitants de l’Aljarafe. Le beau retable baroque de la chapelle du Sagrario, œuvre de l’artiste Juan Martínez Montañés, vaut le détour. 

Non loin de là, visitez le palais baroque, aujourd’hui propriété municipale, mais qui appartint jadis à la famille Portocarrero. Dans sa grande cour, il y a une cafétéria où vous pourrez passer une agréable soirée. 

Continuez le long de la calle Real jusqu’à deux autres bâtiments emblématiques de la ville : l’ermitage de la Vera Cruz et la chapelle Soledad. Cette dernière est située dans l’ancien hôpital de la Sangre de Benacazón. À l’intérieur, vous apprécierez le Christ gisant, l’une des rares statues du Christ articulées existantes dans le monde. Les deux confréries qui y sont  rattachées,  remontent au XVIe siècle et processionnent les Jeudi et Vendredi saints. Près de ces monuments se trouve le Siège de la confrérie d’El Rocío, inauguré en 1994. 

Faites une halte pour déguster le fameux mosto et les délicieuses tapas faites maison,  dans l’une des tavernes locales qui conservent encore cette ambiance typique, égayées par les rires et la sympathie des habitants. Après avoir repris des forces, préparez-vous à découvrir la perle cachée de l’Aljarafe.

À environ 3 km de Benacazón, perdez-vous parmi les ruines de l’ancienne mosquée transformée en ermitage chrétien, Castilleja de Talhara. Ses murs encore debout, ses arcades et ses jardins majestueux vous ramèneront à une autre époque. C’est un endroit empreint de mystère et de magie, encore méconnu des touristes. Non loin de là, allez voir l’ermitage Gelo du XVe siècle, à côté de l’hacienda du même nom. Beaucoup de confréries s’arrêtent y passer la nuit sur le chemin d’El Rocío. 

Pour terminer votre visite en beauté, quoi de mieux que de vous ressourcer en pleine nature ? Profitez du corridor vert du Guadiamar qui traverse la commune de Benacazón et sur lequel aurez une vue imprenable depuis le belvédère de la Cárcava. 


Lieux à visiter

  1. Chapelle Soledad
  2. Chapelle Vera- Cruz
  3. Ermitage Gelo
  4. Ermitage Castilleja de Talhara
  5. Église Santa María de Las Nieves
  6. Palais
  7. Maison de la confrérie d’El Rocío
  8. Tours de moulins, certaines dans les rues
  9. Corridor vert du Guadiamar, avec le belvédère de la Cárcava


Localisation

Benacazón est située à 21 km de Séville dans la région de l’Aljarafe. Elle se trouve sur le corridor vert du Guadiamar, un site naturel protégé.

Comarque
Aljarafe
Superficie
32.20 Km²
Altitude
121.00 m
Nº d’habitants
7.177
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.