La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Gines

145
3

Gines, berceau des artistes et de la dévotion à la vierge d’El Rocío

Gines est synonyme d’art, de dévotion à la vierge El Rocío et de traditions. Ce village est l’une des plus connus de l’Aljarafe pour avoir vu naître de grands artistes : Manuel Pareja Obregón, célèbre compositeur de nombreuses sevillanas, dont beaucoup sont chantées par les réputés Amigos de Gines. Dans cette village, l’art est omniprésent. 

Si vous venez en octobre, vous assisterez au très populaire Festival de flamenco durant lequel un concours de jeunes talents est organisé. Le village célèbre également le très attendu carnaval de février, qui est reconnu comme l’un des plus beaux de la province de Séville.

Mais ce qui caractérise le mieux l’esprit du village, c’est sa dévotion à la vierge d’El Rocío. Venez en mai pour assister au départ des charrettes vers le sanctuaire, une festivité classée d’intérêt touristique en Andalousie, tout comme l’événement « Una Pará en Gines », qui se déroule autour de la tradition de la vierge d’El Rocío.  

Gines abrite également des monuments de grande valeur, avec ses haciendas qui ont donné naissance au village. Ses demeures seigneuriales, son église et ses places complètent le quartier historique, où une bonne ambiance règne dans les bars et restaurants. 

Découvrez cette terre d’artistes et de traditions qui ne manquera pas de vous séduire. 


Comment s’y rendre

En voiture depuis Séville, prendre l’A-49 et tourner à droite sur l’A-8062. Vous aurez atteint votre destination en quelques minutes. 
Il n’y a pas de gare à Gines. Prendre la ligne de car M-160 à la gare routière Plaza de Armas de Séville. 


Comment se déplacer

Pour bien connaître la village de Gines, la meilleure chose à faire est de flâner dans son quartier historique et d’admirer son patrimoine architectural. Les alentours du village sont également agréables à parcourir en vélo. 


Les incontournables

  • Visitez les haciendas de Gines qui vous feront découvrir l’histoire du village.
  • Vivez la fête locale la plus attendue, le départ des charrettes pour le sanctuaire de la vierge d’El Rocío qui été classé d’intérêt touristique en Andalousie. 
  • Ne manquez pas « Una Pará en Gines » en septembre pour comprendre la dévotion vouée à la vierge d’El Rocío par toute ce village. Cette fête dure cinq jours, pendant lesquels plus de 50 activités sont proposées. Un événement unique en Espagne qui a été classé d’intérêt touristique en Andalousie.  
  • Goûtez à sa délicieuse gastronomie typique, comme la caldereta, les joues de porc et la ropa (ragoût sec). Le 6 décembre, jour de la Constitution, un concours de paella est organisé pour les habitants. 
  • Si vous aimez le carnaval, vous allez l’apprécier à Gines. Son concours de chœurs du type chirigotas, comparsas et quatuors est considéré comme l’un des meilleurs de la province de Séville.
  • Osez faire un tour en montgolfière avec l’une des deux entreprises de Gines pour voir l’Aljarafe d’en haut. 
  • Vous êtes passionné de flamenco ? Venez à Gines en octobre pendant le Festival flamenco de Gines, lors duquel un concours de jeunes cantaores est organisé. 
  • Venez en avril à « Gines en Corto », le plus important festival international de courts métrages d’Andalousie, auquel plus de 50 pays participent. 
  • À Noël, la village choisit de clore l’année par un marché médiéval. Découvrez à cette occasion des stands d’artisanat, des expositions thématiques, des spectacles musicaux et des défilés. 


Itinéraire de visite

Commencez votre visite sur la Plaza de España, le centre historique de Gines. Entrez dans l’église Nuestra Señora de Belén, un édifice mudéjar tardif qui se distingue par son retable rococo. Admirez à l’intérieur de belles œuvres d’art, comme la toile de l’Enterrement de sainte Catherine attribuée à l’école du grand artiste baroque Francisco de Zurbarán. 

Toujours sur la place, vous pourrez voir l’ancienne hacienda Torregines, qui abrite aujourd’hui le Circulo Recreativo Cultural Ginense. Ce bâtiment où se trouvait la plus vieille hacienda de la village a conservé sa tour du pressoir. À quelques pas de là, l’hacienda de Santa Rosalía accueille aujourd’hui la Maison de la culture. Entrez pour contempler son architecture. On y trouve la bibliothèque municipale, l’école de musique et le théâtre.

Continuez votre promenade le long de la Calle Real piétonne jusqu’à trouver un autre bâtiment important de Gines : l’Hacienda del Marqués de Torrenueva. Ce beau palais est aussi connu sous le nom d’El Liendo car il a longtemps accueilli une cave à vin du même nom. Dans cette rue se trouvent également les maisons de la confrérie locale de la Vierge d’El Rocío.

Marchez jusqu’à la Plaza de Santa Rosalía pour visiter la chapelle dédiée à cette sainte. À côté de la place, voyez le monument dédié à la Vierge d’El Rocío, dont la sculpture a été réalisée dans les ateliers de céramique du quartier de Triana à Séville. 

Pour terminer votre visite avec un moment de détente, rendez-vous Plaza de la Merced, un endroit très pittoresque à Gines. 


Lieux à visiter

  1. Hacienda del Marqués de Torrenueva
  2. Hacienda del Santo Ángel, connue sous le nom d’El Molino
  3. Église Nuestra Señora de Belén 
  4. Place et chapelle Santa Rosalía, aujourd’hui Maison de la culture
  5. Plaza de España
  6. Monument à la Vierge d’El Rocío
  7. Calle Real et maisons de la confrérie locale de la Vierge d’El Rocío
  8. Plaza de la Merced
  9. Hacienda de Torregines, actuel Círculo Recreativo Cultural Ginense (Casino)


Localisation

Gines est à environ 9 km de Séville dans la région de l’Aljarafe. Cette petite commune se distingue par ses haciendas agricoles. Gines est voisine des villages de Castilleja de la Cuesta, Valencina de la Concepción et Espartinas.

Comarque
Aljarafe
Superficie
3.00 Km²
Altitude
117.00 m
Nº d’habitants
13.471
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.