Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Ermitage Gelo

110
1

L’ermitage Gelo est un bâtiment de style mudéjar construit au XVe siècle sur lequel s’élève un clocher du XVIIe siècle. À seulement 3 km de Benacazón, il se trouve sur la route reliant Séville à Villamanrique, non loin de l’hacienda de Gelo.

L’ermitage est constitué d’un bâtiment unique rectangulaire dont la nef est divisée en trois parties par deux rangées de piliers rectangulaires. L’ensemble est recouvert d’une charpente en bois à deux pans qui a été rénovée en 1939. Au fond, la chapelle principale de plan carré est couverte par une coupole et entourée de part et d’autre de deux salles.

Lors de la réunion du chapitre de la cathédrale de Séville, le 3 février 1631, présidée par le doyen Francisco de Monsalve, la construction d’urgence d’un clocher fut décidée pour cet édifice mudéjar. L’intention était d’appeler les fidèles des alentours de Benacazón à la prière. Le clocher a été conçu suivant le modèle classique des clochers-murs sévillans de l’époque. Fait en briques, il se dresse au sommet de la façade à la manière du projet original des églises de La Caridad et de Santa María la Blanca.

Le clocher se compose de deux étages. L’étage inférieur, soutenu par une base décorée de larges moulures, est composée de deux travées fermées par des arcs en plein cintre et flanquées de pilastres qui terminent par un entablement orné de sphères. On retrouve les mêmes pilastres au niveau de l’étage supérieur. Les travaux ont été financés par le seigneur de Gelo, Luis Ramírez de Arellano, qui fit également don de 1 000 réaux à la cathédrale de Séville.

Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.