Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Musée archéologique de Séville

102
1

Les origines du musée archéologique de Séville remontent à la fin du XIXe siècle, lorsqu'une collection publique d'antiquités est créée, la plupart provenant de la ville romaine d'Italica. Ce n'est qu'au milieu du siècle suivant qu'il sera consolidé et agrandi, avec son transfert de l'ancien couvent de La Merced à son siège actuel : le Pavillon des Beaux-Arts créé par Aníbal González pour l'Exposition ibéro-américaine de 1929, cédé par la mairie de Séville.

Le musée archéologique de Séville se compose de trois étages :

  • Au sous-sol, dix salles sont ouvertes au public, avec l'exposition des témoignages matériels des différentes sociétés qui se sont succédé sur le territoire de l'actuelle province de Séville, au cours de la Préhistoire et de la Protohistoire.
  • Le rez-de-chaussée, composé de dix-huit salles, rassemble les témoignages de la période romaine, de la fin de l'Antiquité et du Moyen Âge, pour conclure avec l'époque moderne.
  • À l'étage supérieur se trouvent la bibliothèque, les salles d'expositions temporaires, une salle de réception et les bureaux internes : direction, administration, recherche, conservation, restauration et diffusion.

Principales collections : Préhistoire, Protohistoire, notamment l'âge du bronze tardif, avec des témoignages des cultures phénicienne et tartessienne. Collections romaines provenant principalement d'Italica, avec une importante collection de statues de l'époque d'Hadrien. Le musée conserve également des pièces médiévales, wisigothiques et islamiques.

Actuellement au premier étage se trouve la salle monographique dédiée au trésor de Carambolo

Catégorie
Horaires

Hiver (du 1er septembre au 30 juin) : Du mardi au samedi, de 9 h à 21 h. Le dimanche et les jours fériés, de 9 h à 15 h. Fermé le lundi. Été (du 1er juillet au 31 août) : Du mardi au dimanche et jours fériés, de 9 h à 15 h. Fermé le lundi. Fermé les jours fériés suivants : 1er et 6 janvier ; 1er mai ; 24, 25 et 31 décembre. Pour connaître les jours fériés où le musée est ouvert, consultez le site web du musée. Exposition temporaire « À la découverte du trésor de Tomares ».
•    Prix : Citoyens de l'UE munis d'un document justificatif : gratuit. Autres pays : 1,50 €.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.