Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Église Nuestra Señora de Consolación

120
1

L’église Nuestra Señora de Consolación, patronne d’Umbrete, est l’un des bâtiments les plus représentatifs de l’architecture sévillane appartenant au style « baroque populaire » par opposition au « baroque classique » instauré par les principaux architectes andalous au cours du XVIIIe siècle.

Elle est l’œuvre de l’architecte Diego Antonio Díaz qui a conçu un édifice aux dimensions inhabituelles, tant pour l’époque que le lieu. S’inspirant du modèle de l’église jésuite créée par Vignola, ses plans comprenaient une seule nef, des chapelles latérales avec des galeries et un grand transept.

Cette église possède un haut clocher au nord-ouest, et un autre plus petit sur le côté sud de la façade principale dit  « de l’horloge ». Le transept est quant à lui couvert d’une coupole semi-sphérique à pendentifs.

À l’intérieur se trouve un ensemble de retables en bois doré réalisés par Felipe Fernández del Castillo entre 1733 et 1740. Parmi eux, remarquez le grand retable principal, conçu par le sculpteur Pedro Duque Cornejo.

Cette église, tant par sa majesté que par sa richesse, est surnommée la « cathédrale de l’Aljarafe ». En 1725, l’archevêque Luis de Salcedo y Azcona ordonna la construction d’une nouvelle église aux proportions imposantes pour remplacer l’ancienne église de la ville. 

Lorsque les travaux furent achevés en 1733, le maître d’œuvre de l’archevêché fut chargé de concevoir une passerelle pour relier l’église à l’ancien palais — ce dernier sera rénové par le même architecte à partir de 1735. L’église, l’arche et le palais forment un splendide ensemble monumental dans le centre historique de la ville.

Horaires

Prendre contact avec l’Office de tourisme d’Umbrete. 

Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.