Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Castillo de Luna y Parque del Olivar

141
1

Castillo de Luna 

Le « Castillo de Mairena del Alcor », plus connu sous le nom de « Castillo de Luna » se situe sur une colline à équidistance des fontaines publiques actuelles des villes "Gorda" et "Alconchel", à côté du complexe des moulins à farine hydrauliques "De Campo". Cet endroit, qui coïncide avec le port d'entrée de la Vega vers les terrasses de Los Alcores, est un point de vue privilégié depuis lequel on peut contrôler visuellement la Vega de Carmona, la ville et le passage des chemins et sentiers autrefois fréquentés par les ouvriers agricoles, les voyageurs et les éleveurs qui venaient à la première foire du bétail d'Andalousie, la feria de Mairena del Alcor.

Les dernières études réalisées estiment son origine à 1342 après le don de ce lieu de Mairena du roi Alphonse XI à M. Pedro Ponce de León, dans le cadre du programme de repeuplement et de fortification de la campagne sévillane, en compensation de l'aide apportée lors des campagnes militaires de la bataille du Salado et du siège d'Algésiras. Sa construction s’est réalisée en 4 étapes réparties entre le milieu du XIVe siècle et le premier tiers du XVIe siècle. En raison de sa forme, la forteresse est considérée comme une des premières constructions dédiées à la défense contre l’artillerie.

 

Parque del Olivar 

Les résultats des dernières recherches menées dans ce parc ont abouti à la découverte de plusieurs structures qui fournissent des chronologies médiévales probablement antérieures à la construction de la forteresse. Des murs et des silos de différentes dimensions sont disposés le long du bloc que nous avons préservé exempt d'installations et d'infrastructures qui pourraient nuire à son contexte historique. Notre objectif est de réussir à réaliser l’étude de ces vestiges dans un avenir proche.

La culture de l’olivier est relativement récente, elle aurait commencé avec l’abandon de la fonction défensive du château puisque cette zone était clairement habitée auparavant. Cette parcelle n'a pas toujours été unique : c’est le résultat de l'achat des champs entourant le château par George Bonsor, dans un but productif et fonctionnel, créant ainsi une ceinture verte qui a préservé l'isolement traditionnel de la forteresse. Le parc a conservé la culture des oliviers et des amandiers, et les fossés qui n'avaient pas encore été creusés ont été utilisés pour la plantation de céréales et de légumes à usage domestique.

En 2001, avec la cession gratuite du château et de l'oliveraie par la Junta de Andalucía à la municipalité de Mairena del Alcor, et l'ajout de la parcelle qui jouxte l'arrière de la Calle Real, le nouveau parc a pris sa forme définitive, dont la planification donne la priorité à la préservation, la promotion et la diffusion de ses valeurs patrimoniales traditionnelles.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.