Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Paroisse de Nuestra Señora de las Nieves

66
2

La construction de l’église de Santa María de las Nieves débuta au XIVe siècle, mais elle nécessita une reconstruction suite à l’effondrement de ses nefs provoqué par le tremblement de terre de Lisbonne en 1755. À cette époque, les chapelles latérales de la nef de l’épître, le chœur et le corps des cloches de la tour furent également construits. Sa reconstruction fut réalisée par les architectes Pedro de San Martín, Tomás Zambrano et Pedro de Silva. Parmi les nefs reconstruites, la centrale est couverte d’un plafond en bois lisse et les latérales de voûtes d’arêtes, séparées par des arcs abaissés. Les chapelles annexes sur le côté droit datent certainement de la fin du XVIIIe siècle.

Il s’agit d’une église mudéjare au plan en croix latine et à trois nefs soutenues par des piliers avec un presbytère à voûte nervurée. Elle possède un haut chœur à ses pieds, en plus des chapelles de la nef de l’épître mentionnées ci-dessus.

Son retable principal est baroque, à trois corps, réalisé entre 1725 et 1734 par Francisco de Acosta et Bartolomé García de Santiago, avec le maître doreur Francisco López, venu de la ville de La Algaba. L’image principale est celle de Notre-Dame-des-Neiges qui préside l’autel principal, du XVIe siècle. Les images de Saint Barthélémy, jadis très vénéré sur ces terres bien qu’il ait été pratiquement oublié de nos jours, Saint Pierre, Saint Ferdinand, Saint Jean Baptiste et Saint Sébastien sont également présentes.

Les sculptures de l’église sont pour la plupart banales, à l’exception de celle du Christ de l’étoile, provenant de l’ancien couvent des pères franciscains dans cette ville, un Ecce Hommo en buste du XVIIe siècle et celle de Santa Marta, patronne de La Algaba, sculptée vers 1590. L’orgue, dont le buffet fut fabriqué par Francisco de Acosta en 1779 est également intéressant. Ses éléments d’orfèvrerie sont assez riches et nombreux, sculptés en partie par Francisco de Alfaro.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.