Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Église Santa Maria

194
2

Classée bien d’intérêt culturel en 2001 

L'église Santa María la Mayor, qui abrite également le musée d'art sacré d'Estepa, est située sur le Cerro de San Cristobal, entourée par les murs du château d'Estepa, à côté du couvent de Santa Clara et du couvent de San Francisco.

Elle se trouve à l’endroit le plus élevé d'Estepa, où la ville était initialement située. Fondée après la conquête de la ville en 1240, elle est extrêmement importante car de par son emplacement à côté du château, elle faisait partie du système de défense. 

Le bâtiment primitif était une mosquée du Xe siècle qui a été remplacée plus tard par une église mudéjare. Au XIVe siècle, l'ordre de Saint-Jacques a construit à sa place une église gothique, qui a été agrandie entre le XVe et le XVIe siècle, bien qu'elle n'ait jamais été achevée parce qu’elle a été abandonnée par l'ordre. Après ces événements, le marquisat d'Estepa s'est chargé d'ajouter des ornements maniéristes et baroques. 

Parmi les pièces intéressantes, on peut citer une image de Saint Jean l'Evangéliste, attribuée à Juan de Mesa , et un reliquaire byzantin du Lignum Crucis datant du XIIe siècle. 

En raison de sa détérioration, le retable principal a été remplacé en 1578 par le sculpteur Andrés de Ocampo, originaire de Jaén, qui était également l'auteur des retables du monastère de Santa Marta de Cordoue. Bien que le retable soit de style roman, il a été pratiquement masqué par les ajouts baroques du XVIIIe siècle. 

À noter également son clocher de style historiciste, de plan carré, surmonté d'une flèche octogonale. 

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.