Écija Iglesia de los Descalzos

Séville, belle et diverse

Cet espace conçu par l’architecte Aurelio Gómez Millán en 1940 accueille différents édifices religieux liés à la dévotion, à l’éducation, aux rites funéraires et à la détente. Il a été imaginé par le cardinal Pedro Segura Sáenz.

Le marché est situé sur une grande place construite dans les années 1950, la Plaza de Andalucía. Sur cette place, la fontaine polylobée avec une croix de serrurier se distingue, tout comme ses minces lampadaires, dont les socles de tuiles représentent les armoiries des provinces andalouses.

La Place ou Marché d'approvisionnement a été construit(e) en 1934 et est l'héritière des approvisionnements de la ville depuis le Moyen Âge par le gouvernement local.

Il s’agit d’un élargissement qui a lieu à l’extrémité sud de la rue Victoria, générant un espace ouvert devant la façade principale du couvent de Ntra. Sra. de la Candelaria.

La Plaza de España regroupe les bâtiments les plus emblématiques de Gines.

Sur la gauche de la calle Real se trouvent l’hôtel de ville et l’hacienda Torregines avec, en face, l’église Nuestra Señora de Belén et l’hacienda Santa Rosalía.

Cet espace ouvert est le centre géographique et social d’El Coronil. On y organise des activités populaires en pleine rue et c’est le point de référence du village car c’est autour de cette place que l’on trouve les bâtiments civils et religieux les plus importants.

La place principale de Carrión de los Céspedes est le lieu le plus animé de la ville. Découvrez les différents vestiges architecturaux qui la jalonnent, comme un ancien moulin du XVIIe siècle et des bâtiments plus récents, tels que l’hôtel de ville. Les banques ou encore les bars traditionnels qui s’y trouvent font de cette place l’une des principales artères économiques de la ville.