Écija Iglesia de los Descalzos

Séville, belle et diverse

L'église de la Merced, à son emplacement actuel, fut bâtie en 1650, bien qu'elle ait subi une profonde transformation dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Les frères mercédaires arrivèrent à Osuna en 1609 et s’installèrent tout d'abord dans l'ermitage de Santa Ana, situé en périphérie de la ville.

L'Ermitage de la Vierge de Bethléem est situé dans la ville de Navas de la Concepción, dans la province de Séville. Temple dédié à la Vierge de Bethléem, situé à côté du moulin. C'est le lieu où se déroulait le pèlerinage en l'honneur de ladite Vierge, jusqu'à la fin du XIXe siècle.

Le Sanctuaire de Nuestra Señora de Loreto est l'un des sites les plus remarquables du tourisme religieux en Andalousie. 

Le couvent abrite de magnifiques œuvres d’art et d’importantes et précieuses archives.

Le couvent Santa María la Real a été fondé à Séville le 13 décembre 1409, le jour de la fête de sainte Lucie. Il se trouvait initialement dans la calle San Vicente avant de fusionner en 1511 avec celui des sœurs de Nuestra Señora del Valle.

Situé à quelques kilomètres de la localité, sur la route qui mène à Malcocinado et sur une propriété privée, ce monastère repose sur les derniers vestiges de l'ancien monastère Basilio qui jadis occupait les lieux. L'ermitage qui fait office d'entrepôt du domaine actuel, se compose d'une seule nef divisée en deux sections, l'une à voûte en berceau et l'autre dotée d'une coupole.

Situé au cœur de la ville d’Écija, le Couvent royal de Santa Inés appartient à la congrégation des Clarisses de saint François. Il fut d’abord construit en-dehors des murs de la ville et ce ne fut que plus tard qu’il fut installé à l’endroit actuel, à deux-cents pas du centre urbain, bordé par un chemin qui menait au sanctuaire de la patronne Nuestra Señora del Valle à qui il doit son nom.

Il appartint aux Pères capucins jusqu’à leur exclaustration et il fut transmis aux Sœurs de la Croix en 1924.