Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Couvent des sœurs dominicaines Santa María la Real

364
1

Le couvent abrite de magnifiques œuvres d’art et d’importantes et précieuses archives.

Le couvent Santa María la Real a été fondé à Séville le 13 décembre 1409, le jour de la fête de sainte Lucie. Il se trouvait initialement dans la calle San Vicente avant de fusionner en 1511 avec celui des sœurs de Nuestra Señora del Valle.

Après le désamortissement de Mendizábal qui permit à l’État espagnol de saisir une grande partie des biens de l’Église en 1835, les religieuses de Santa María la Real ont été rejointes par la communauté du couvent de Santa María de Gracia, également à Séville. Après de nombreuses difficultés et compte tenu de la nécessité de vendre une partie du bâtiment pour pouvoir faire face à son entretien, en 1972, les religieuses rallièrent également autour d’elles la communauté du couvent de Santa María de los Reyes de la calle Santiago de Séville ainsi que quelques religieuses de Ségovie. Enfin, le 7 octobre 1976, un nouveau couvent a été ouvert au domaine de Los Candeleros dans la commune de Bormujos. 

En 1992, dans le cadre d’une nouvelle fusion, les sœurs du couvent de Santa Catalina de Osuna ont rejoint ce couvent.

À noter : Les sœurs vendent les produits artisanaux fabriqués sur place, à partir d’ingrédients de qualité et sans additifs, élaborés selon des méthodes traditionnelles transmises au fil du temps depuis la fondation du couvent en 1409.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.