Camona Vistas Parador

Séville te fais tomber amoureux

Le pont Rodríguez de la Borbolla fut construit en raison de la nécessité de remplacer l’ancienne navette fluviale qui reliait La Algaba à Séville.

La raison pour laquelle il porte le nom de la reine d'Espagne Isabel II est précisément parce qu'il a été construit sous son règne, et plus spécifiquement inauguré en février 1852. Les ingénieurs français Steinacher et Bernadet ont été chargés de sa conception, en prenant comme modèle le pont du Carrousel de Paris, aujourd'hui disparu.

Le pont du Santísimo Cristo de la Expiración (Saint-Christ de l'Expiration) est un pont urbain de la ville de Séville qui traverse le fleuve Guadalquivir et constitue une sortie naturelle de la ville vers la zone d'El Aljarafe et la province de Huelva. Il a été construit en 1991.

C'est l'un des principaux accès à la partie nord de l'île de la Cartuja et il se trouve à proximité du parc scientifique et technologique et du parc à thème Isla Mágica.

Ce pont a été conçu par les ingénieurs Marcos Jesús Pantaleón et Juan José Arenas.

Le pont de l'Alamillo de Séville (Espagne) est un pont à haubans à longeron cantilever qui traverse le fleuve Guadalquivir. Il a été conçu par Santiago Calatrava et achevé en 1992.

Les Romains ont laissé leur marque particulière sur San Nicolas del Puerto, que l'on peut voir aujourd'hui dans les importants vestiges qui ont été conservés, le plus connu étant le « pont de pierre » sur le fleuve Galindón.

Sur la vieille route de Villanueva de San Juan-El Saucejo qui est tombée en désuétude, on trouve le pont dit aux six arches qui doit son nom au nombre de voûtes qu’il comporte pour franchir la rivière Corbones. Aujourd’hui, on célèbre à cet endroit la romería en l’honneur de la patronne du village, la Vierge du Rosaire.