Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Église San Juan Bautista

306
3

L'église San Juan Bautista fut fondée après la conquête chrétienne de Marchena, liée à la présence de l'ordre de Saint-Jean dans la ville, documentée au XIIIe siècle. De cette époque primitive, il ne reste que la chapelle située sous la tour.

A partir de 1490, les trois vaisseaux centraux, la tour et le triple chever ont été construits. Les trois vaisseaux sont recouverts d’un superbe plafond à caissons mudéjar. En 1550, les deux collatéraux abritant les chapelles ont été construits. Celles-ci furent fondées par Don Rodrigo Ponce de León et la famille Pacheco, comme le révèlent leur testament et les armoiries qui président l'arc de triomphe du presbytère. L'église est de style gothique-mudéjar, avec des transformations et des ajouts effectués tout au long des XVIIe et XVIIIe siècles. Dans les années 1990, l'église a fait l'objet d'une restauration complète.

Elle renferme un patrimoine d'art sacré remarquable, auquel ont contribué les artistes les plus importants et les plus prestigieux de chaque époque : Francisco de Zurbarán (collection de la sacristie, avec neuf tableaux de 1637, commandée à l'artiste en 1634), Pedro de Mena (Immaculée Conception 1688), Jorge et Alejo Fernández (retable gothique 1521-1533), Roque Balduque (retable du tabernacle 1556), Francisco de Alfaro (ostensoir processionnel 1575-1579), Jerónimo de Balbás et Juan de Valencia (chœur baroque 1714-1717), Cristóbal de Morales, etc. 

L’église San Juan Bautista a été classée bien d'intérêt culturel (BIC) en 1931. 

Horaires

Visites sur rendez-vous uniquement.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.