La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Santiponce

353
11

Santiponce, symbole de Rome en Hispanie

À Santiponce, vous serez témoin de la splendeur de la première ville romaine d’Espagne, Itálica, plus connue sous le nom de « Séville la vieille». Ses ruines révèlent le pouvoir de cette ville, où les empereurs Trajan et Hadrien ont vu le jour, qui fut un symbole fort de Rome en Hispanie. C’est aujourd’hui un précieux héritage du passé latin en Andalousie, à seulement 7 km de Séville. Cette situation privilégiée a fait de Santiponce un endroit agréable à vivre dans la région de l’Aljarafe. 

Cette ville possède également un autre trésor patrimonial : le monastère San Isidoro del Campo, auquel on doit la fondation de la ville actuelle. Au Moyen Âge, Santiponce se trouvait sur les rives du fleuve Guadalquivir, où se trouve aujourd’hui le stade olympique de Séville. Les inondations continuelles ont conduit la population à se réfugier dans le monastère, puis à construire le nouveau Santiponce que l’on connaît aujourd’hui. 

Pour en savoir plus sur cette commune millénaire, venez découvrir l’essence de cette enclave singulière où les traces du passé font sa grandeur présente. 


Comment s’y rendre ?

Depuis Séville en voiture, prendre la SE-30 en direction de Mérida jusqu’à la sortie 808 pour rejoindre la N-630 jusqu’à votre destination. 

En train depuis la gare de Santa Justa de Séville, emprunter la ligne C5 qui s’arrête à Valencina-Santiponce. De là, prendre un taxi jusqu’à Santiponce. 

Mais si vous choisissez de venir en bus, mieux vaut prendre la ligne M-170A à la gare routière de Plaza de Armas de Séville, qui marque un arrêt à Santiponce. 


Comment se déplacer ?

Santiponce est un endroit très agréable pour se promener. Comme la ville n’est pas très grande, il vous sera facile de la parcourir à pied ou bien à vélo.

Les incontournables

  • Laissez-vous impressionner par la grandeur d’Italica, dont les ruines ont été le théâtre de films et de séries télévisées.
  • Goûtez absolument la casserole de riz typique de la région. 
  • Ne manquez pas le chemin de croix d’Aljarafe qui traverse Itálica le premier samedi de Carême, une fête classée d’Intérêt touristique national. 
  • Si vous êtes coureur, inscrivez-vous sans attendre à l’International Itálica Cross, cette course dans ce lieu unique vous laissera un souvenir impérissable. 
  • Et si vous aimez les arts de la scène, ne manquez pas le Festival international de danse d’Itálica qui se déroule début juillet : vous pourrez profiter d’une programmation passionnante au théâtre romain et au monastère.
  • Visitez le monastère San Isidoro del Campo et découvrez ses magnifiques œuvres d’art. 


Itinéraire de visite

La partie la plus intéressante de Santiponce est l’ensemble archéologique d’Italica. Pour prendre le temps de le découvrir, réservez une visite guidée au cours de laquelle vous saurez tout sur la grandeur de cette ville antique, symbole de Rome en Hispanie. Vous pourrez admirer l’un des rares amphithéâtres romains les mieux conservés d’Espagne, vous flânerez dans les rues de cette ville et contemplerez d’impressionnantes mosaïques, temples et thermes. 

Prêtez une grande attention aux détails de l’Itálica millénaire, car chaque gravure dans la pierre a une histoire ou une signification particulière qui permettent de mieux comprendre la vie quotidienne de cette époque. 

Maintenant que le passé romain de Santiponce n’a plus de secrets pour vous, dirigez-vous vers le monastère San Isidoro del Campo qui est le couvent cistercien le plus méridional d’Europe, de style gothico-mudéjar. Admirez les œuvres d’art qui entourent ses murs, comme le précieux retable du maître-autel baroque réalisé par Juan Martínez Montañés. Ce monastère fut le premier monument de la province de Séville à être déclaré site historique et artistique. 

Le monastère doit son nom à la légende qui raconte que San Isidoro y fut enterré jusqu’en 1063, date à laquelle ses restes furent transférés à la Collégiale de León. Hernán Cortés, le conquistador du Mexique, a également été enterré ici, bien qu’il repose maintenant dans le pays aztèque. 

Pour compléter votre visite, allez au Musée municipal Fernando Marmolejo, l’orfèvre de Séville. Parmi les œuvres les plus importantes données par l’artiste figurent les reproductions du candélabre écossais de Lebrija et les clés almohades de la ville de Séville. À côté de ce musée se trouve un autre monument civil érigé à la splendeur d’Itálica : le théâtre romain d’Auguste

Pour terminer votre découverte de Santiponce, le mieux est de profiter de la gastronomie locale dans l’un de ses restaurants. Offrez-vous le luxe de goûter le riz aux grives, typique de Santiponce. Une fois y avoir goûté, nul doute que vous en redemanderez.


Lieux à visiter

  1. Ensemble archéologique d’Italica
  2. Monastère San Isidoro del Campo
  3. Théâtre romain
  4. Cotidiana Vitae. Centre thématique de la vie quotidienne à Rome
  5. Musée municipal Fernando Marmolejo


Localisation

Santiponce se trouve en périphérie de Séville, à 9 km dans la région de l’Aljarafe. La ville est implantée sur les ruines de l’ancienne ville romaine d’Itálica, faisant partie de la Ruta de la Plata (route de l’Argent) et de la Route de la Bétique romaine.

Comarque
Aljarafe
Superficie
8.40 Km²
Altitude
14.00 m
Nº d’habitants
8.442
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.