La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

El Coronil

146
2

El Coronil, les deux forteresses de la Sierra Sur

La commune d’El Coronil abrite un intéressant patrimoine architectural. Ici, vous pourrez visiter deux châteaux arabes ayant joué un rôle fondamental dans la conquête chrétienne. Le château d’Aguzaderas accueille chaque été un festival flamenco connu dans toute l’Espagne. 

Déambulez dans ses rues admirer ses belles demeures seigneuriales du XVIIIe siècle. Certaines ont été transformées en bâtiments publics, ce qui permet de les visiter. Quant aux festivités, la plus importante est la feria de San Roque, en l’honneur du saint patron de la ville. Elle est célébrée en août, comme sa traditionnelle becerrada (corrida avec des veaux). Côté gastronomie, vous serez sans aucun doute conquis par ses plats à base de produits du terroir. 

Le cadre naturel d’El Coronil vaut le détour : au cœur de la Sierra Sur sévillane, ce village baigné par le ruisseau Salado offre de multiples sentiers pour vivre au rythme de la nature. De plus, une partie de la voie verte de la Sierra Sur traverse la commune.

Venez vivre une expérience inoubliable à El Coronil. 


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, prendre l’A-92 sortie 14B en direction de l’A-360. Après Morón de la Frontera, tourner sur la SE-431 jusqu’à destination. 

Il n’y a pas de gare à El Coronil. Vous pouvez prendre un car à la gare routière du Prado de San Sebastián à Séville. 


Comment se déplacer ?

C’est à pied que vous découvrirez le mieux ce joli village de la Sierra Sur. Partez en randonnée à pied ou en vélo pour profiter de son superbe cadre naturel. 


Les incontournables

  • Visitez le château d’Aguzaderas, classé monument national, qui se trouve à 4 km du village. 
  • Grimpez jusqu’à la chapelle du Calvario et admirez les vues magnifiques. 
  • Visitez à Noël la crèche grandeur nature de l’église de la Consolación : une merveille. 
  • Ne manquez pas la feria de San Roque au mois d’août, avec le lâcher traditionnel de vachettes. Oserez-vous y participer ?
  • En été, vivez la Nuit du flamenco au château d’Aguzaderas, un moment vraiment magique. 
  • Passez une journée à la campagne au Merendero Cerropalo et parcourez les environs pour découvrir le menhir.


Itinéraire de visite

Commencez votre visite d’El Coronil sur la Plaza de los Remedios. Vous pourrez y admirer l’église de la Consolación, la principale de la ville, qui abrite d’intéressantes pièces d’orfèvrerie, des images religieuses et des peintures. 

Sur cette place se trouve également la chapelle de la Virgen de los Remedios, qui porte le nom du saint patron de la localité et qui était initialement la chapelle de l’ancien hôpital des voyageurs. 

Marchez ensuite jusqu’à la Plaza de la Constitución pour voir la mairie. Ce bâtiment est un ancien palais du XVIe siècle. Pénétrez dans la salle plénière, vous serez surpris par les plafonds à caissons en bois et en faïence. À côté se trouve une demeure seigneuriale du XVIIIe siècle qui appartenait à la famille Candau. 

À deux minutes de là se trouve l’ancien palais de Don Diego Quebrado. Ce bâtiment abrite aujourd’hui la maison de la culture et la bibliothèque municipale : toutes deux valent le détour.  

Traversez le village jusqu’à atteindre le château de la Villa. La cour à arcades et les colonnes en fonte sont conservées, ainsi que la tour de l’hommage. Ce lieu a successivement servi de caserne de la garde civile et de halle au marché. 

Marchez jusqu’à la Plaza del Convento et entrez dans la chapelle Vera Cruz, qui a servi d’infirmerie pour les pauvres. Le crucifix qui s’y trouve est de l’école baroque du maître Juan Martínez Montañés. 

Grimpez jusqu’à la partie la plus haute de la ville pour admirer les vues magnifiques sur la Campiña. Ici se trouve la chapelle El Calvario, avec de nombreuses offrandes en l’honneur de la vierge des Sept Douleurs. 

Pour finir, empruntez un chemin de randonnée jusqu’au château d’Aguzaderas qui se trouve à 4 km d’El Coronil. Ce bâtiment, classé monument national, a été construit pour défendre une source pendant les guerres entre maures et chrétiens. Aujourd’hui, il est en très bon état et accueille chaque été la Noche Flamenca, un festival très populaire dans toute la province.  


Lieux à visiter

  1. Église Nuestra Señora de la Consolación (XVe, XVIIIe et XIXe siècles)
  2. Château d’Aguzaderas
  3. Château de la Villa (XIVe siècle)
  4. Cour du château (XIXe siècle)
  5. Ancien palais de Don Diego Quebrado (actuelle maison de la culture, depuis le XVIIe siècle)
  6. Chapelle de la Virgen de Los Remedios
  7. Chapelle Vera Cruz (ancien couvent des carmélites déchaussées)
  8. Chapelle du Calvario
  9. Demeure seigneuriale de la Calle Real-Plaza Vieja (à côté de la mairie)
  10. Casa de « la Marcela »
  11. Tour de l’huilerie (en face de la Plaza Nueva)
  12. Abreuvoir du Barranco
  13. Puits El Morisco
  14. Pont romain du ruisseau Salado
  15. Mairie, ancien couvent des carmélites et grenier communal
  16. Plaza de la Constitución
  17. Casa del peón caminero, aujourd’hui Peña Flamenca la Reja 
  18. Toit d’une ancienne chapelle, face à la Plaza Nueva
  19. Dehesa de Los Pilares


Localisation

El Coronil est située à 57 km de Séville, dans la région de la Sierra Sur sévillane. Cette vaste commune est traversée par le ruisseau Salado et par la rivière Guadalete. 

Comarque
Sierra Sur
Superficie
91.69 Km²
Altitude
133.00 m
Nº d’habitants
4.807
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.