La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Région de la Sierra Sur

1428
0

Découvrez cette région sévillane à la frontière des provinces de Cadix et Málaga. Dans la Sierra Sur, vous profiterez d’un cadre naturel unique où s’élève le plus haut sommet de la province de Séville, El Terril, ainsi que d’une offre complète de tourisme rural dans tous les village. 

La région de la Sierra Sur sévillane rassemble 19 localités qui ont, au fil de l’histoire, servi de bastion défensif à la capitale andalouse. Parmi elles, citons, Morón de la Frontera qui, comme son nom l’indique, a joué un rôle majeur dans les guerres entre les Maures et les chrétiens. De cette période, Morón conserve encore les murs du château médiéval qui, avec les vestiges du château d’El Hierro à Pruna, du château de la Côte à Montellano et du château d’Aguzaderas à El Coronil, forme la Route des châteaux à travers ces terres montagneuses. 

La splendeur de la période romaine est encore visible en de nombreux lieux : à Casariche, admirez une mosaïque en parfait état de conservation évoquant le procès de Paris. À Herrera, ne manquez pas le complexe thermal datant la même période, unique en son genre dans la région. 

Pourtant, c’est à la fin du XIXe siècle que la région est devenue célèbre, grâce à l’un de ses habitants : José María « El Tempranillo », le bandit de grand chemin le plus aimé et le plus craint de tous les temps en Espagne. C’est en effet dans la Sierra Sur qu’il choisit d’installer son quartier général. Visitez des villages comme Badolatosa et son hameau Corcoya pour parcourir la Route du Tempranillo. En plus de ses aventures rocambolesques, vous découvrirez tous les lieux que ce héros romantique espagnol a fréquentés.  

Laissez-vous surprendre par la beauté des paysages de cette partie de la province de Séville. Contemplez les vues merveilleuses de ses nombreux belvédères et pratiquez des sports de plein air ou de la randonnée, qu’elle soit pédestre, équestre ou cycliste ! Les plus courageux oseront même la survoler en parapente.  

Vous êtes plutôt gourmand ? Dégustez sans plus attendre ses délicieux plats traditionnels à base de viande de gibier ou les produits locaux : charcuterie, olives de table, asperges et huile d’olive vierge extra. 

Ne manquez pas non plus les festivités des villages de la Sierra Sur. La Semaine sainte, les férias traditionnelles et les romerías ou pèlerinages champêtres. Tout cela fera de votre séjour dans la Sierra Sur une expérience unique. 


Climat  

Le climat de cette région est chaud et tempéré. Les précipitations moyennes sont d’environ 708 mm et décembre est habituellement le mois où les pluies sont les plus élevées. La température moyenne annuelle est de 16,1 °C. 


Localisation

La région de la Sierra Sur est située au sud-est de la province de Séville. Elle possède un site naturel d’une grande valeur environnementale dans lequel coexistent de nombreux espaces naturels : la réserve naturelle du Peñón de Zaframagón, la voie verte de la Sierra Sur, le Peñón de Algámitas, le Tablón, Esparteros et les montagnes de Montellano. Les rivières Corbones, Blanco et Genil traversent également son territoire.

 
Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, prendre l’A-92 qui dessert une partie des localités de la région. Les autres sont accessibles par les routes secondaires. 
En train, prendre la ligne Media Distancia qui relie Séville à Malaga et s’arrête à la gare de Pedrera. En descendant à l’arrêt suivant, Fuente de Piedra, il faut prendre le train de Cordoue, qui s’arrête à La Roda de Andalucía et Casariche. 
Vous pouvez aussi prendre un car au départ de la gare du Prado de San Sebastián à Séville. 


Comment se déplacer ?

Il existe de nombreux sentiers pour profiter de son environnement naturel à parcourir à pied, en vélo ou à cheval. De plus, il est très agréable de se promener dans les localités de la Sierra Sur pour découvrir leur patrimoine architectural.


Les incontournables

  • L’atout majeur de la Sierra Sur de Séville est son cadre naturel, qui offre une multitude d’activités de loisirs et de sport : randonnée, VTT, équitation, parapente, escalade et spéléologie. 
  • La voie verte de la Sierra Sur qui longe une ancienne voie ferrée vous mènera à la réserve naturelle du Peñón del Zaframagón dans le village de Coripe. Ici, vous pourrez observer les vautours fauves dans leur habitat. D’autres endroits intéressants pour découvrir la nature de la Sierra Sur sont le Peñón de Algámitas, la Sierra de Esparteros à Morón de la Frontera et la réserve naturelle Laguna del Gosque à Martín de la Jara. Chaque commune de la région possède un charme naturel particulier.
  • À Coripe, vous pourrez aussi vous reposer sous les branches du plus vieux chêne de la province de Séville, connu sous le nom de Chaparro de la Vega, qui a plus de 700 ans. 
  • Laissez-vous séduire par le passionnant patrimoine historique de la Sierra Sur : la Route du Tempranillo, la vie palpitante du bandit le plus célèbre d’Espagne, ou encore la Route des châteaux. Cette dernière vous plongera dans l’histoire médiévale de cette région montagneuse, où vous pourrez notamment visiter l’un des sites les mieux conservés : le château de las Aguzaderas à El Coronil. Chaque été, un festival national de flamenco très populaire s’y déroule. 
  • Comment évoquer cette région sans parler du flamenco ? En été, toutes ces localités célèbrent leurs traditionnelles rencontres comme le Festival de Cante Jondo de Casariche et Martín de la Jara ; les festivals de Pedrera, Pruna et Marinaleda ; le festival des promesses de Montellano et le Gazpacho Andaluz de Morón de la Frontera. 
  • Vivez aussi la Semaine sainte de la Sierra Sur, classée d’intérêt touristique national dans certaines localité. C’est notamment le cas de la Fiesta del Huerto (fête du potager) célébrée le dimanche de Pâques dans les villages de Villanueva de San Juan et Algámitas. Cet événement clôt joyeusement la semaine de la Passion par la reconstitution d’un potager au centre de la localité. 
  • Une autre fête étonnante de cette région à ne pas manquer est la Fiesta de los Tontos à Gilena, où les habitants se déguisent pour célébrer le 28 décembre, ou celles qui rendent hommage au passé romain de la Sierra Sur, comme le Romanorum Festum Ventippo de Casariche. 
  • Enfin, goûtez aux plats typiques de cette région sévillane cuisinés avec des produits locaux. Les ragoûts, les sopeaos, les majaíllos d’asperges et les délicieuses charcuteries maison ne sont que quelques-uns des délices culinaires de la Sierra Sur. 


Itinéraire de visite

La région de Sierra Sur possède un remarquable patrimoine. De son passé romain, on peut encore admirer des mosaïques, des thermes et des sites archéologiques dans les villes de Casariche, Herrera et Gilena. À Morón de la Frontera, au musée de la chaux, les fours romains sont bien conservés.

Sur la Route des châteaux, vous apprendrez l’importance de cette région sévillane dans la conquête chrétienne. Il reste encore quelques vestiges de ces forteresses qui ont servi de frontière entre l’Andalousie nasride et la partie chrétienne. C’est notamment le cas du château de Morón de la Frontera, du château d’El Hierro de Pruna et du château de Cote de Montellano, ainsi que des deux châteaux de Coripe, dont celui de Las Aguzaderas est le mieux conservé. 

La plupart des églises et des palais des villages de la Sierra Sur sont de style baroque, comme l’église Dulce Nombre d’Algámitas, l’église San Bartolomé à Aguadulce, l’église San Miguel à Lora de Estepa, ainsi que les églises d’El Saucejo, Villanueva de San Juan et La Roda de Andalucía, entre autres. Quant à l’église San Miguel de Morón de la Frontera, elle est généralement appelée la « cathédrale de la Sierra Sur ».

Vous découvrirez sans aucun doute d’autres endroits intéressants sur la Route du Tempranillo. Vous pourrez notamment visiter les grottes où le célèbre bandit et sa troupe ont vécu, ainsi que la chapelle Fuensanta, dans le hameau de Badolatosa. 

Mais ce qu’il y a de mieux dans la Sierra Sur, c’est sa nature, alors faites une randonnée sur l’un des nombreux sentiers qui traversent son cadre naturel. Grimpez jusqu’aux belvédères de cette région, où vous aurez des vues imprenables sur la province de Séville. Détendez-vous et prenez une grande bouffée d’air pur ! 


Lieux à visiter

  1. Route des châteaux
  2. Route du Tempranillo
  3. Peñón de Algámitas
  4. Collection du musée de mosaïques José Herrea Rodas (Casariche)
  5. Centre d’interprétation du Peñón de Zaframagón (Coripe)
  6. Voie verte de la Sierra Sur 
  7. Château de Las Aguzaderas (El Coronil)
  8. La Fuente del Moro (El Saucejo)
  9. Complexe thermal d’Herrera
  10. Musée du chemin de fer (La Roda de Andalucía)
  11. Réserve naturelle de Laguna del Gosque (Martín de La Jara)
  12. Château de Cote (Montellano)
  13. Sierra de San Pablo et Los Tajos de Mogarejo (Montellano)
  14. Château de Morón de la Frontera
  15. Musée de la chaux (Morón de la Frontera)
  16. Église San Miguel (Morón de la Frontera)
  17. Fuente de la Higuera et Arroyo del Buho (Pedrera)
  18. Chapelle du Cristo de la Sangre (Pedrera)
  19. Centre d’interprétation maraîcher (Aguadulce)
  20. Église San Bartolomé (Aguadulce)
  21. Château d’El Hierro (Pruna)
  22. Fontaine du Molino Cegato (Pruna)
  23. Site naturel du Puente de los Seis Ojos (Villanueva de San Juan)

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.