La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Cañada Rosal

258
14

Cañada Rosal, creuset de cultures

Cañada Rosal se trouve au cœur de La Campiña sévillane,  à la frontière avec la province de Cordoue. Cette petite ville agricole est une invitation à venir se ressourcer ainsi qu’à découvrir ses 250 ans d’histoire. En effet, sa culture, sa gastronomie et ses traditions constituent ses plus grands attraits touristiques.  

Cañada Rosal est l’un des villages créés à la fin du XVIIIe siècle par le roi Carlos III. L’Espagne des Lumières entreprit alors de repeupler par des colons allemands et français des zones vides des provinces de Séville, de Cordoue et de Jaén. Ne soyez donc pas surpris si vous croisez des gens aux noms de famille ayant des sonorités d’ailleurs ou au visage avec des traits qui ne sont pas du pays : l’héritage de ces colons est encore très présent, comme en témoigne par exemple une tradition des pays d’Europe du Nord que l’on retrouve à Cañada Rosal, la Fête des œufs  peints qui se déroule le dimanche de Pâques. 

Tout cela vous a donné envie de découvrir les charmes de Cañada Rosal ? Venez découvrir cette jolie petite ville qui est un creuset de cultures.  


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, suivre l’A-4 également appelée la route nationale IV. À La Luisiana, prendre la sortie 468 en direction de la SE-9104 et poursuivre jusqu’à destination. 
Il n’y a pas de gare à Cañada Rosal. En bus, prendre celui du Grupo Valenzuela qui relie Séville (gare routière El Prado de San Sebastián) à Écija et qui marque l’arrêt à Cañada Rosal. 


Comment se déplacer ?

Vous aimerez flâner à pied dans son centre historique et faire de belles randonnées dans son cadre naturel. 


Les incontournables

  • Cet endroit est idéal pour profiter du calme d’un petit bourg agricole. 
  • Visitez l’ermitage Virgen de la Milagrosa et découvrez ses légendes. 
  • Goûtez la morcilla et le boudin du pays : tout un délice. 
  • Ne manquez pas la fête de la Séparation en août : les rues sont décorées pour célébrer l’indépendance de Cañada Rosal de la ville voisine, La Luisiana, actée en 1986.
  • Découvrez la Fête des œufs peints le dimanche de Pâques, héritage des premiers colons originaires d’Europe du Nord. 
  • Le  gaspacho est un plat très typique, servi ici avec des fèves tendres. Il faut absolument le goûter !


Itinéraire de visite

Commencez votre visite au centre-ville, Plaza de Santa Ana. Entrez dans l’église Santa Ana, sainte patronne de la ville avec San Joaquin. Elle abrite le Christ de l’Amour,  une statue en céramique du XVIe siècle. Ce lieu de culte a été reconstruit en 1970, après sa destruction pendant la guerre civile. 

À quelques pas de là, découvrez un coin très pittoresque : le callejón de Flores Pistón. Une petite ruelle surmontée d’arcs en fer à cheval, ornée d’une multitude de pots de fleurs dont s’occupent les riverains : c’est l’endroit le plus photographié de Cañada Rosal. 

Promenez-vous maintenant dans les rues de cette jeune ville où vous apercevrez des traces de son histoire comme les maisons des premiers colons venus d’Europe centrale au XVIIIe siècle pour peupler cette nouvelle commune. Marchez jusqu’à la Plaza del Fuero de las Colonias

Pour en savoir encore plus sur les origines de Cañada Rosal, allez un peu plus loin, à la Finca la Suerte, pour visiter le Centre d’interprétation des nouvelles populations. Cet espace d’exposition de 300 m2 présente l’ambitieux programme de colonisation mené par le roi Carlos III au XVIIIe siècle. Il vous permettra de comprendre les coutumes et le mode de vie de ce village de La Campiña.

Et pour finir votre visite, c’est ici que se trouve l’ermitage Virgen de la Milagrosa, la Vierge Miraculeuse si vénérée par les habitants de Cañada Rosal, en l’honneur de laquelle un pèlerinage est organisé chaque année au mois de mai. 


Lieux à visiter

  1. Hôtel de ville
  2. Callejón de Flores Pistón
  3. Ermitage Virgen de la Milagrosa
  4. Fontaine de la Plaza del Fuero de las Colonias 
  5. Église Santa Ana et Plaza de Santa Ana
  6. Centre d'interprétation des nouvelles populations


Localisation

Cañada Rosal se trouve à 83 km de Séville au cœur de La Campiña. Elle est limitrophe de la province de Cordoue et est une des villes du Fuero de las Nuevas Poblaciones (Intendance des villes nouvelles).  Cañada Rosal doit son nom aux chemins de transhumance, « cañadas »,  qui la traversent et qui sont représentés, sur ses armoiries à côté d’un rosier, « rosal ». 

Comarque
La Campiña
Superficie
25.00 Km²
Altitude
156.00 m
Nº d’habitants
3.307
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.