Santiponce Itálica

Patrimoinie

Un patrimoine d'une immense richesse à découvrir

Palais de Santaella

182
1

Parmi les demeures seigneuriales d'Écija, le palais des comtes de Puerto Hermoso, connu comme le palais de Santaella du nom de son ancien propriétaire, se distingue comme un exemple caractéristique de l'architecture civile locale du XVIIIe siècle.

L’édifice, du premier tiers du siècle mentionné, possède une splendide façade où se détachent des éléments ornementaux sculptés dans la pierre, centrés sur le portail, qui apportent une note de variété et de richesse à la nudité des murs, comme les figures devant les pilastres en forme de cariatides qui flanquent la porte, ainsi que celles du second corps disposées de part et d'autre du balcon.  Le blason héraldique de la famille couronne le tout. 

Un autre élément qui rompt avec le vide des murs est la niche évasée qui abrite le retable décoré de peintures murales dédiées à la Vierge de Valvanera sur un côté du portail.  

À l'intérieur, d'autres éléments remarquables sont la cour, très caractéristique des grandes demeures baroques d’Écija, avec des arcades doubles sur ses quatre côtés, et surtout l'escalier principal, qui est surmonté d'une coupole monumentale sur un tambour avec des plâtreries polychromes, complété par des ornements floraux et des paysages, une œuvre très semblable à la façade du palais de Peñaflor, probablement réalisée par le même atelier. La menuiserie de ce palais est également très intéressante, avec de magnifiques portes sculptées.

Actuellement, il est le siège du club de tennis d'Écija.

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.