Écija Iglesia de los Descalzos

Séville, belle et diverse

Le palais de Mañara est un hôtel particulier construit dans un style fondamentalement Renaissance. Dans ce palais et né le célèbre philanthrope Miguel de Mañara, promoteur et bienfaiteur de la confrérie et de l'hôpital de la Caridad (Charité).

La Casa del Flamenco (Maison du flamenco) est située au cœur du quartier de Santa Cruz, l'ancien quartier juif, un charmant labyrinthe de rues pavées où règne le silence, à quelques mètres de la Giralda, la tour-clocher de la cathédrale de Séville.

Le palais des comtes de Castellar, qui abrite actuellement la mairie, est un bâtiment construit entre le XVe et le XVIe siècle, réduit à un tas de décombres vers 1977. 
 

Les vestiges de l'ancien palais, d'origine mudéjar et construit sur un ancien couvent de l'ordre des Dominicains, sont très nombreux et importants, puisque l’on a conservé ses structures et l'organisation originale de l'espace, ainsi que le type de décoration, les cours avec galeries, la prédominance des proportions carrées, les baies encadrées par des alfiz et souvent divisées en doubles fenêt

Connue de tous sous le nom de la casa grande (la grande maison), cette magnifique maison-palais date de la moitié du XIXe siècle. Elle a été construite par la famille Fernández de Santaella.

Seul le portail de cette ancienne demeure qui appartint à l’une des familles les plus nobles d’Écija a été conservé. Il a été établi qu’à la fin du XVIIIe siècle, les maîtres d’œuvre Lucas Bazán et Pedro Lozano de la Torre intervinrent dans les travaux de rénovation des maisons principales de l’IVe marquis d’Alcántara del Cuerbo, M. Manuel de Viavicencio y Castrillo.

Cette maison-palais fut la propriété des marquis de la Garantía et, aujourd’hui, elle appartient à MM. Cárdenas Osuna et Jiménez Alfaro. 

La façade est en briques apparentes et, au centre, il y a une belle porte du XVIIIe siècle avec le blason du marquisat. Cette porte se distingue par ses belles proportions, son design et son élégante exécution.