La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

Castilblanco de los Arroyos

463
2

Castilblanco de los Arroyos, une halte incontournable sur la Ruta de la Plata

Visitez le beau village de Castilblanco de los Arroyos, qui, comme son nom l’indique, se distingue par ses maisons blanches, ses fontaines immaculées et ses bassins. Fondée après la Reconquête, elle est située sur la Via de la Plata aux portes de la Sierra Morena sévillane. Si vous souhaitez suivre le chemin de Saint-Jacques de Compostelle depuis Séville, c’est une étape obligatoire. 

Castilblanco doit également sa renommée à sa production de miel, exportée dans toute l’Europe et utilisée pour confectionner localement une grande variété de gâteaux délicieux. Et comme tout bon village de montagne, la viande de gibier et le porc ibérique entrent dans la préparation de ses plats typiques.

Si la gastronomie est remarquable, ais son patrimoine historique et ses fêtes qui rassemblent chaque année des centaines de personnes le sont tout autant. Parmi elles, ne manquez pas la romería en l’honneur de San Benito, le saint patron des habitants. 

Le jour le plus divertissant de Castilblanco de los Arroyos se déroule en juillet, avec la fête de l’eau. Toute la ville est alors dans la rue pour se rafraîchir à cause des températures estivales très élevées. 

Ne quittez pas Castilblanco de los Arroyos sans avoir visité le musée des animaux sauvages des cinq continents du monde. Aucune crainte : ils sont empaillés ! 

Venez vivre à Castilblanco de los Arroyos une expérience inoubliable. 


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, prendre l’A-8009 jusqu’à l’A-8004 qui passe par La Rinconada. Dans cette ville, suivre l’A-8002 jusqu’à Alcalá del Río et ensuite l’A-8013 jusqu’à destination. 

Il n’y a pas de gare à Castilblanco de los Arroyos. Vous pouvez prendre le car à la gare routière Plaza de Armas à Séville. 


Comment se déplacer ?

  • Promenez-vous à pied pour découvrir tous les recoins de ce charmant village. Suivez les nombreux sentiers de randonnée pour profiter de l’air pur de ses montagnes. 
  • Les incontournables
  • Visitez la chapelle San Benito Abad et ressentez la paix qui s’en dégage. Ce saint attire de nombreux pèlerins tout au long de l’année. 
  • Saviez-vous que cette localité vivait autrefois de l’industrie du crin végétal ? Au Musée ethnologique, venez découvrir en quoi consistait ce métier. 
  • Dégustez le miel de Castilblanco de los Arroyos, en particulier les pâtisseries confectionnées avec ce produit local. 
  • Venez vous rafraîchir en été au populaire festival de l’eau : fou-rire assuré !
  • Vous aimez la nature ? Rendez-vous au Centre andalou de la faune sauvage ou à la ferme-école « Encinar de Escardiel ».
  • Ne manquez pas le fromage de chèvre de Castilblanco de los Arroyos : un véritable plaisir des sens. 
  • Si vous suivez le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle depuis Séville, vous pouvez vous arrêter dans une auberge avec tout ce dont vous avez besoin.
  • Vous êtes plutôt gourmand ? Demandez la spécialité locale, les venteras (un ragoût de porc). 
  • Ne manquez pas le Festival flamenco Curro Vázquez en juillet, qui se déroule depuis plus de 30 ans. 


Itinéraire de visite 

Vous allez adorer ce beau village du Corredor de la Plata. À l’entrée, vous trouverez le monument à Cervantes, en hommage à l’écrivain qui a situé ici l’action d’une de ses Nouvelles exemplaires, Les Deux Jeunes Filles (1613). 

Déambulez dans les rues du village et découvrez ses charmes, comme ses fontaines immaculées et ses bassins traditionnels. Certaines maisons du centre ont encore les façades castillanes d’origine du XVIe siècle. Ne soyez pas surpris de rencontrer des pèlerins qui sont sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, car Castilblanco est la troisième étape de ce chemin au départ de Séville. 

Marchez jusqu’à la Plaza de la Iglesia et visitez l’église El Divino Redentor. Ce bâtiment mudéjar est le principal monument religieux de la ville. Mais si vous voulez connaître le passé de cette ville, ne manquez pas la visite de la Casa de la Sierra où se trouve un musée ethnologique sur l’industrie du crin végétal, le commerce qui pendant des décennies a nourri nombre de ses habitants. Matelas, chaises et canapés étaient alors remplis de crin végétal, prélevé sur les palmiers. Cette production a cessé dans les années 1980 avec l’arrivée de la mousse. Dans ce musée, découvrez en détail toute son histoire. En l’honneur de ce passé, un monument au palmier a été érigé dans la ville. 

Nous vous proposons maintenant deux itinéraires de randonnée très fréquentés par les habitants. Le premier est le chemin d’Escardiel, de 8 km, qui va jusqu’à la chapelle de La Virgen de Escardiel. Le second, de 12 km, se termine à la chapelle San Benito Abad, le saint patron de la ville. Sur votre chemin, vous croiserez plus d’un fidèle qui prie, car il est très important pour les habitants qui le vénèrent, plus particulièrement le dernier dimanche d’août lors de la romería. 

Avant de quitter le village, visitez le domaine du Centre andalou de la faune sauvage. Vous serez surpris par la collection de plus de 200 animaux empaillés du monde entier qui y est exposée. 


Lieux à visiter

  1. Casa de la Sierra/Musée ethnologique municipal
  2. Chapelle Nuestra Señora de Escardiel
  3. Chapelle San Benito Abad
  4. Église Divino Salvador
  5. Monuments en hommage à Cervantes et Las Dos Doncellas, au carrier, au palmier et au retraité ; 
  6. Musée pinacothèque municipal 
  7. Théâtre municipal Miguel Fisac
  8. Mairie et façades de la Casa del Diezmo dans la rue Ancha et anciennes maisons castillanes.
  9. Centre andalou de la faune sauvage 


Localisation

Castilblanco de los Arroyos se trouve à environ 37 km de Séville, sur les contreforts de la Sierra Morena. Le village fait partie de la région touristique de la Via de la Plata. C’est aussi une étape obligatoire sur l’ancienne Ruta de la Plata, qui est aujourd’hui empruntée par de nombreux pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Comarque
La Vía de la Plata
Superficie
323.50 Km²
Altitude
327.00 m
Nº d’habitants
4.810

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.