La provincia de Sevilla

Notre province

Vie et paysages d'une province riche en diversité et en monuments

La Roda de Andalucía

322
3

La Roda de Andalucía, frontière provinciale

La Roda de Andalucía est un village de la Sierra Sur située sur une frontière, ce qui a toujours influencé son histoire. Au Moyen Âge déjà, elle était à la limite du royaume chrétien et du royaume de Grenade, d’où son nom de « roda » qui signifie « impôt » en arabe ancien. Et au XIXe siècle, sa gare relia le centre de l’Andalousie à Cordoue et Malaga. Aujourd’hui, c’est aussi la dernière commune sévillane qui se trouve sur l’autoroute A-92, en direction du sud-est de l’Andalousie. 

Cet emplacement au cœur de l’Andalousie a forgé le caractère de ses habitants qui sont ouverts et accueillants, habitués aux gens de passage. Ici, le salmorejo est appelé « porra » en raison de la proximité de Málaga, tandis que les gâteaux typiques sont les mantecados et les ochíos, du fait que la localité a appartenu jusqu’au XIXe siècle au marquisat d’Estepa. Cela explique également sa tradition oléicole, qui a toujours été un moteur économique avec deux produits phares : les olives de table et l’huile d’olive vierge extra

Quant à ses festivités, elles sont très populaires dans toute la région, notamment la Semaine sainte classée d’intérêt touristique national et la feria de San Pedro en juin pour accueillir l’été.  

Visitez et découvrez par vous-même La Roda de Andalucía, un village sévillan à la frontière de la province. 


Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Séville, prendre l’A-92 jusqu’à la sortie La Roda de Andalucía. 

Bien que la ville dispose d’une gare, elle n’accueille plus de voyageurs depuis 2013. Vous pouvez prendre le car à la gare routière du Prado de San Sebastián à Séville.


Comment se déplacer ?

Découvrez le charme et les monuments du village en le parcourant à pied. Vous pouvez également explorer les environs en vélo ou faire de la randonnée. 


Les incontournables

  • Visitez le musée du chemin de fer pour découvrir comment ce moyen de transport a transformé la localité au XIXe siècle. 
  • Faites une randonnée le long du ruisseau Salinoso, où vous trouverez un pont romain.
  • Détendez-vous en vous promenant autour de l’étang d’El Tejar et observez les nombreuses espèces d’oiseaux. 
  • Réservez une visite guidée de la belle Hacienda del Polvorín et demandez à ce que l’on vous raconte l’histoire de son nom. 
  • Goûtez le majaillo d’asperges et la marmite andalouse à la menthe, les spécialités culinaires locales. 
  • Vivez la romería de San Pancracio au mois de mai. L’image du saint défile dans une charrette tirée par des bœufs, comme le veut la tradition. 
  • Venez profiter de l’arrivée de l’été à la Feria de San Pedro : divertissement garanti ! 
  • La Semaine sainte de La Roda de Andalucía a été classée festivité d’intérêt touristique national en Andalousie et est l’une des plus connues de la région.


Itinéraire de visite

Commencez votre visite dans la rue principale, la calle Real, où se trouve la mairie. Vous êtes dans le centre du village, où vous trouverez des boutiques, des bars et une très bonne ambiance. Dans cette même rue se trouve la chapelle du couvent des Siervas del Evangilio. Bien que sa construction soit plus moderne, elle abrite un retable du XVIIe siècle. 

À une minute de là, vous trouverez l’église Santa Ana. Cet édifice a été construit en deux phases : la première au XVIIe siècle, période dont datent le chœur et le transept, et la seconde, au XVIIIe siècle, avec la construction des trois vaisseaux. 

Un peu plus loin, visitez le musée du chemin de fer : vous découvrirez comment l’économie et l’histoire de la ville ont évolué au cours du XIXe siècle après l’ouverture de l’ancienne gare, avec des maquettes de train mobiles et des panneaux d’information.

Pour finir, suivez un sentier pour découvrir le paysage environnant : chemin d’Antequera, voie verte de las Lagunas... Dans les environs du ruisseau Salinoso, vous pourrez traverser le pont romain très bien conservé et si vous allez jusqu’à la Sierrecilla Luca, vous verrez la chapelle San Pancrazio, où la romería traditionnelle a lieu chaque année en mai. 


Lieux à visiter

  1. Chapelle du couvent des Siervas del Evangelio
  2. Église Santa Ana
  3. Musée du chemin de fer
  4. Chapelle San Pancracio


Localisation

La Roda de Andalucía se trouve à 129 km de Séville, dans la région de la Sierra Sur. Il possède un emplacement privilégié en raison de son orientation vers l’intérieur du bassin du Guadalquivir et de la proximité des Sierras Subbéticas. La commune est baignée par la rivière Yeguas, un affluent du Genil, et par le ruisseau Salinoso.

Comarque
Sierra Sur
Superficie
76.70 Km²
Altitude
403.00 m
Nº d’habitants
4.243
Téléchargements
Étiquettes

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.