Pinares de Doñana

Espaces naturels

Plus de trois cents sites et réserves naturelles

Lac de retenue de Malpasillo

233
0

Le lac de retenue de Malpasillo s’inscrit, d’un point de vue géologique, dans l’unité subbétique des cordillères Bétiques.

Bien qu’il s’agisse d’une zone humide artificielle, elle présente un degré élevé de naturalisation et le paysage est de qualité. L’étendue d’eau occupe 87 ha mais la surface protégée en qualité de site naturel s’élève à 512 ha. Malpasillo est entouré de versants escarpés, avec des pentes de jusqu’à 60 % et il est situé sur des terrains de marnes gypsifères qui donnent une couleur blanchâtre à l'eau. L’eau provient aussi bien de la pluie et du ruissellement superficiel que des rivières et des ruisseaux, notamment le Genil.

En raison de l’absence presque totale de variation du niveau de l'eau entre les saisons, du niveau de colmatage et de la faible profondeur, il y a une ceinture de végétation palustre très développée où l’on trouve des joncs et des roseaux. Il y a également des tamaris et quelques saules, peupliers et ormes. La présence de cette végétation en fait un lieu idéal pour la reproduction d’oiseaux aquatiques comme l’érismature à tête blanche, la talève sultane, la nette rousse, le grèbe castagneux, la foulque macroule, la poule d’eau, le fuligule milouin et le canard colvert. Pendant la période de reproduction, de nombreuses autres espèces d’ardéidés comme le héron pourpré, le héron garde-bœufs et le blongios nain se rendent aussi sur ce site. Le lac, entouré de terres agricoles, est utilisé comme lieu d’hivernage et de passage par un grand nombre d’anatidés et on y trouve en outre une importante population de limicoles qui peuvent être observés à différentes périodes de l'année. 

En raison de son grand intérêt ornithologique et écologique, cet espace a été désigné comme zone de protection spéciale et zone humide RAMSAR.
 

Comarque
Catégorie
Espace naturel
Superficie
512.00 Ha

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.