Pinares de Doñana

Espaces naturels

Plus de trois cents sites et réserves naturelles

almadén de la plata

Réserve de biosphère : le territoire des loups et des vautours

La Sierra Norte de Séville borde trois provinces : Badajoz au nord, Huelva à l'ouest et Cordoue à l'est ; à l'ouest et à l'est, elle est bordée respectivement par deux parcs naturels : les parcs de Sierra de Aracena et Picos de Aroche (province de Huelva) et Hornachuelos (province de Cordoue). La limite sud marque la transition avec la zone de plaine du fleuve Guadalquivir. Une grande partie de la Sierra Norte est classée parc naturel et globalement, ces trois espaces naturels protégés limitrophes constituent la réserve de biosphère Dehesas de Sierra Morena. Déclarée Zone de protection spéciale (ZPS) pour la conservation des oiseaux en 1989, elle fait partie du réseau écologique européen Natura 2000.

Elle fait partie intégrante de la Sierra Morena andalouse et, en tant que telle, elle préserve les valeurs naturelles de la moyenne montagne méditerranéenne, caractérisée par la présence de pâturages de chênes verts et de chênes-lièges, de rives feuillues et de zones de cultures traditionnelles occasionnelles, telles que les oliveraies et les vignobles. Cette mosaïque essentiellement forestière attire les oiseaux forestiers, mais permet également la présence d'oiseaux provenant d'habitats ouverts, ou de ceux qui préfèrent les zones d'écotone. La grande quantité de cours d'eau et de lacs de retenue favorise la biodiversité. Une végétation méditerranéenne, avec des zones de chênes verts et de chênes-lièges, et d'autres zones où les arbres ont été remplacés par de la ciste, de la bruyère, de l'arbousier et du filaire à feuilles étroites. En plus de zones d'oliviers et de chênes verts anciens, le chêne kermès (coscoja, qui donne son nom à l'espace) est l'espèce végétale la plus remarquable et elle est accompagnée de ciste cotonneux et d'une grande variété de plantes aromatiques.

La forêt domine, avec des zones de pâturage, où les chênes verts et les chênes-lièges sont les protagonistes, avec les chênes faginés. On remarquera également la présence d'un petit bosquet de genévriers dans la zone de ravin du Barranco de Viar. Ce modèle est modifié à plus basse altitude, où apparaissent des cœurs de palmiers et des oliviers sauvages ; mais c'est à des cotes plus élevées où les précipitations sont plus abondantes que la flore présente des caractéristiques plus singulières.

Les rivières et les ruisseaux font naître d'impressionnantes galeries forestières peuplées d'aulnes, d'un enchevêtrement de ronces et une flore plus typique du nord verdoyant de la péninsule, créant des environnements magiques : cerisiers sauvages et noisetiers. Et à flanc de coteau apparaissent des bruyères et quelques chênes tauzins et châtaigniers (forêts de Cerro Negrillo). Dans cet espace sont présentes des espèces endémiques, comme le Narcissus fernandesii, une précieuse fougère (Asplenium billotii), la silène, ou encore un grand joyau végétal présent uniquement dans la région et dans la province de León : Gyrocaryum oppositifolium. La faune est déterminée par les cours d'eau et les pentes, où dominent les oiseaux rupicoles, comme les aigles, vautours fauves et vautours moines, ainsi que les cigognes noires (migrateurs), les cigognes, vautours percnoptères et milans noirs ; et les oiseaux forestiers, tels que les aigles bottés, les buses, les autours des palombes et les oiseaux fluviaux : bergeronnettes des ruisseaux et martins-pêcheurs. La population de poissons est également intéressante, avec notamment la présence de la une truite autochtone. Et les amphibiens sont également présents : salamandres et tritons (triturus pygmaeus), ainsi que des chauves-souris. Bien que son trésor le plus précieux soit un petit crustacé qui ne vit que dans une grotte de Cazalla, l'hexabathynella sevillaensis.

C'est également une zone de déplacement des loups. À noter également la présence de sangliers, de petits mammifères tels que les lapins et les mangoustes, et un grand nombre d'oiseaux. C'est une zone exceptionnelle pour l'observation des grands oiseaux comme la cigogne noire, le vautour percnoptère, le vautour fauve, le vautour moine, l'aigle impérial ibérique, l'aigle royal, l'aigle de Bonelli.

29 espaces naturels à découvrir

Voir la carteVoir contenu

3,0833
Plusieurs villes
2,3882
Plusieurs villes
1741
Guadalcanal
1,0481
Plusieurs villes
4971
San Nicolás del Puerto
3951
Constantina