Pinares de Doñana

Espaces naturels

Plus de trois cents sites et réserves naturelles

Los Castañares

72
1

Situé dans le Parc naturel de Sierra Norte, la zone de châtaigneraie à Constantina est très intéressante étant donné que les châtaigniers ne sont pas des arbres qui poussent habituellement dans la Sierra Norte. En plus de la châtaigneraie de Constantina, on en trouve aussi des petites colonies à Cazalla de la Sierra et il y a quelques autres châtaigniers parsemés à d’autres endroits.

Le châtaignier requiert des températures douces et une forte humidité, c’est pourquoi, à Constantina, les arbres de cette espèce poussent dans la zone nord, entre 600 et 800 mètres d’altitude, dans les parties ombragées de la Sierra.

Alors que les châtaigniers furent introduits dans la péninsule ibérique par les Romains, ce n’est qu’après la Reconquête qu’on commença à en trouver dans la Sierra Norte. Ils sont répartis en petites colonies de 1 ha, parfois mélangés à des chênes-lièges, des chênes faginés, des chênes tauzins et des strates arbustives. Dans les zones où le fourré est bien développé, on peut trouver les espèces animales qui sont normalement associées à cette végétation comme les mangoustes, les couleuvres de Montpellier et à collier ou encore les lézards ocellés.

Le châtaignier fait partie de l’exploitation forestière du Parc naturel et son traitement varie selon qu’il est utilisé pour l’obtention de fruits ou de bois. Les arbres destinés à l’obtention de bâtons pour secouer les oliviers sont des exemplaires de petite taille et forment des touffes de châtaigniers. Celles-ci sont constituées par des ceps de 4 mètres de diamètre qui produisent des petites branches. Les branches sont alors recueillies au bout de 5 ans et traitées de manière artisanale. Autrefois le bois de châtaignier était aussi exploité et utilisé pour faire des poutres et d’autres éléments de construction ainsi que pour la tonnellerie. 

L’accès est libre. On peut accéder à la zone de Los Castañares par le chemin balisé du même nom qui est un parcours circulaire de 7 km qui part du chemin de las Erillas, au bout de la calle del Venero qui se trouve dans le village.

Catégorie
Autres

0 commentaires

Nouveau commentaire

Les commentaires sont modérés, ils mettent donc un certain temps à apparaître. S'ils contiennent un langage offensant, ils ne seront pas publiés.