Castillo de Alcalá de Guadaíra

Séville te fais tomber amoureux

Séville et sa province sont connues pour être un des territoires les plus chauds d’Andalousie, surtout pendant l’été, sous des températures très élevées.

La Rivera de Cala est le principal affluent de la Rivera de Huelva, où elle se jette dans la municipalité de Guillena, après avoir apporté ses eaux aux réservoirs de Cala et de Castilblanco de los Arroyos.

La Rivera de Guaditoca est un petit ruisseau qui prend sa source à Guadalcanal, près de l’ermitage du même nom, et qui coule vers le nord pour se jeter dans la rivière Sotillo, qui délimite la frontière avec la province de Badajoz. Son parcours est long de 20 km, il est saisonnier, restant sec pendant l’étiage.

La Rivera de Benalija est un petit ruisseau situé au nord du parc naturel de la Sierra Norte, qui longe la limite sud-ouest du district municipal d’Alanís, et se jette dans l’une des queues du réservoir du Pintado. Elle est de nature saisonnière, pouvant se tarir en été les années peu pluvieuses.

Le Rivera del Huéznar est une des trois grandes rivières de la Sierra Morena sévillane, avec le Viar et le Retortillo. Comme tous les affluents de la rive droite du Guadalquivir, fleuve dans lequel il se jette à Tocina, le Rivera del Huéznar est une rivière courte, sinueuse et avec un fort dénivelé.

Le fleuve Rivera de Huelva prend sa source à Badajoz, traverse la province de Huelva et entre dans celle de Séville par la Sierra de Aracena. En territoire sévillan, il coule dans les communes d’El Castillo de las Guardas et d’El Ronquillo, ainsi qu’entre Guillena et La Algaba, où il se jette sur la rive droite du Guadalquivir.

Il traverse le centre du Parc naturel Sierra Norte de Séville, en passant par quatre de ses splendides villages : Constantina, Cazalla de la Sierra, Alanís et San Nicolás del Puerto.